Notre dossier sur l’étude des origines Humaines prend fin avec ce 6ème article. Nous allons clore en nous intéressant surtout aux fameuses Tablettes sumériennes qui font souvent figure de référence parmi les chercheurs qui pensent que l’Homo Sapiens n’est pas le fruit d’une évolution naturelle, mais plutôt le résultat de manipulations génétiques effectuées par des extraterrestres il y a longtemps.

[pay text= »Acheter cet article pour 0,40€ » email= »davthuillier3@gmail.com » price= »0,40″ lang= »FR »]Les découvertes faites par l’explorateur britannique Austen Henry Layard

téléchargement (1)

Austen Henry Layard

Les partisans de la théorie exogène, en ce qui concerne les origines de l’Humanité, avancent que l’on retrouve partout dans le monde des légendes entretenues par divers peuples et qui évoquent une intervention extraterrestre dans les temps anciens.

Effectivement, de nombreux mythes semblent faire allusion à des êtres venant d’ailleurs et créant une nouvelle Humanité par ce qui s’apparente à de l’ingénierie génétique. Ce qui est en plus troublant est le fait que l’on retrouve également des histoires de rapports charnels entre certains humains et ces êtres, donnant lieu à la naissance d’êtres hybrides et qu’ensuite une catastrophe communément appelée Déluge est déclenchée pour anéantir les humains, suite à une faute qui aurait été commise.

Les textes les plus complets et les plus anciens retrouvés à ce jour relatant de la « Création » de l’humanité sont des tablettes retrouvées dans l’antique Mésopotamie, l’emplacement actuel de l’Irak. En 1849, l’archéologue britannique Austen Henry Layard découvre les ruines de l’antique cité de Ninive et surtout 22000 tablettes recouvertes d’écriture cunéiforme provenant de la bibliothèque du roi assyrien Assurbanipal (669 avant J.C/631 avant J.C.).

D’autres textes ont également été retrouvés dans la région, par exemple en Syrie, mais ceux découverts par Layard sont importants car ils démontrent de toute évidence qu’ils sont la source de l’ Ancien Testament. En effet parmi ceux-ci se trouvent les 7 tablettes de l’épopée de la Création babylonnienne « Enuma Elish » rédigé en akkadien. Les thèmes présents dans l’Ancien Testament y sont relatés avec beaucoup plus de détails, avec bien sûr l’origine du monde et la création de l’Homme.

téléchargement (2)

l’épopée de la création babylonnienne Enuma Elish

Nombreux sont les chercheurs qui en lisant ce texte, restes frappés par les descriptions qui y sont contenues, car elles semblent correspondre avec de nombreux points de la recherche actuelle. L’Enuma Elish ainsi que d’autres documents mésopotamiens, nous apprennent que l’Homo Sapiens est le résultat d’un travail génétique effectué par des êtres étrangers à notre planète il y a environ 300 000 ans et cette date est effectivement exacte quant à l’origine des premiers humains.

D’après la lecture de ces fameuses tablettes, des extraterrestres seraient venus il y a très longtemps sur Terre, afin d’y trouver certaines ressources. Certains chercheurs disent qu’il s’agit d’or, mais un désaccord subsiste à ce sujet. Ces extraterrestres n’auraient pas été nombreux, si bien que l’idée de créer une sorte « d’esclave » pouvant travailler à leur place leur serait venue à l’esprit.

Ils auraient alors manipulé les gènes de certains primates existant déjà avec leurs propres gènes, amorçant des modifications importantes sur le nouvel individu, afin de le rendre apte à travailler pour eux. Il est exact qu’il y a vraiment des différences profondes entre l’Homo erectus qui est l’espèce qui dominait auparavant, avec l’Homo Sapiens qui suivra.

Ces différences se situent surtout au niveau du volume cérébral qui a considérablement augmenté, l’apparition du langage, ainsi que d’autres particularités que l’on ne trouve que chez les Humains. Hors l’échelle de temps entre l’Homo Erectus et l’Homo Sapiens est passablement courte pour que surviennent ces caractéristiques complexes et surtout nous ne trouvons aucune transition entre les 2. C’est comme s’il y avait eu une main invisible créatrice.

De plus les textes de l’antique Mésopotamie renferment des connaissances astronomiques, mathématiques, médicales, etc… de haut niveau que l’on a découvertes seulement dans les 150 dernières années, et jamais les Sumériens ne s’en attribuent le mérite. Au contraire, ils nous expliquent que tout leur savoir leur a été inculqué par « les Dieux » ce qui est absolument surprenant, car cela ne cadre pas avec la psychologie et l’ego humain qui a plutôt tendance à se vanter de ses exploits.

Les textes poursuivent ensuite avec une « faute » qu’aurait commise les premiers humains, et la volonté des extraterrestres d’exterminer la race humaine par un déluge. Un de leurs membres n’aurait pas voulu et aurait prévenu un homme en particulier, en lui disant de construire une arche et d’y faire monter les membres de sa famille ainsi que des couples d’animaux, ce qui est conforme avec l’Ancien Testament.

téléchargement (5)

la fameuse tablette 11 de l’épopée de Gilgamesh qui évoque longuement le déluge

Le mythe du déluge figure parmi les tablettes retrouvées par Layard et s’intitule « l’Epopée de Gilgamesh » (un roi légendaire de la dynastie d‘Uruk, vers 2700 avant J.C) et a été traduit par l’assyriologue Georges Smith (1840-1876).

De nos jours, de nombreux autres traducteurs travaillent sur ces fameuses tablettes, et certains sont convaincus que l’histoire narrée par les Sumériens est authentique et décrit des faits réels. il est vrai qu’en s’y attardant, on découvre des choses incroyables et qui concordent avec nos connaissances actuelles.

 

 

Synthèse de notre dossier sur les Origines de l’Humanité

Nous voici au terme de notre étude et nous laisserons le lecteur se faire sa propre opinion. Nous avons discuté de la théorie Evolutionniste qui s’avère être une hypothèse très hasardeuse au regard des faits, de plus remplie d’incohérences et de mensonges.

Des artefacts découverts partout dans le monde contredisent cette version. L’hypothèse exogène est finalement proche du Créationnisme, sauf qu’il ne s’agirait pas de « Dieu » qui crée l’Humanité, mais des êtres venant d’ailleurs. Il y a aussi d’autres différences, évidemment.

Suivant les différents articles de notre dossier nous aurions pu inclure d’autres éléments, car la question des origines de l’Humanité est très vaste et englobe de nombreux domaines de recherches.

Nous avons cependant essayé d’apporter les éléments les plus importants afin que chacun puisse se rendre compte par lui-même.

La dernière chose que nous mentionnerons est qu’il est assez troublant de constater que l’Irak (l’emplacement de l’ancienne Mésopotamie) est le lieu de guerres depuis longtemps, et que lors de l’invasion de Bagdad en 2003 par les forces américaines, le musée national avait été pillé de manière professionnelle et de nombreuses tablettes avaient été subtilisées.

Peut être que les représentants du Nouvel Ordre Mondial ne veulent pas que certaines vérités dérangeantes voient le jour…

Documentaire « des extraterrestres dans la Bible »:[youtube http://www.youtube.com/watch?v=-REjXLOEJ_s][/pay]

Partager cet article