Sélectionner une page

Rhumes, virus et autres désagréments rythment souvent la période hivernale. Pour combattre au mieux ces infections qui touchent la sphère ORL, pensez à l’huile essentielle de Ravintsara. Elle est efficace et en plus elle sent bon !

Le Ravintsara fait partie des huiles essentielles indispensables pour celles et ceux qui sont convaincus par le pouvoir des plantes.
Cette huile est extraite du camphrier de Madagascar. Son nom signifie en malgache « feuille bonne à tout ».
Les Malgaches l’affectionnent particulièrement car grâce à son pouvoir antiviral et le fait qu’elle soit très bien tolérée, elle vient à bout de nombreux virus. De plus, son parfum doux et camphré est très apprécié.
En Occident, l’huile essentielle de Ravintsara est souvent utilisée pour combattre les maux hivernaux qui affaiblissent les voies respiratoires.

Les propriétés de l’huile essentielle de Ravintsara
Antivirale, anti-infectieuse, énergisante et neurotonique, l’huile essentielle de Ravintsara possède plusieurs cordes à son arc.
Elle est très efficace lors des épisodes de rhumes (toux, écoulement nasal).
Elle est en effet très riche en en 1,8-cinéole (Eucalyptol), ce qui lui confère des propriétés anti- inflammatoires, expectorantes, et antitussives (toux grasse).
Elle agit comme un antibiotique et permet d’éviter les risques de surinfection.
On peut aussi l’utiliser pour combattre une fatigue physique et nerveuse. De plus, elle permet de renforcer notre immunité.
Tant de qualités qui font de cette huile essentielle, une alliée incontournable.

Mode d’utilisation :
Pour tout ce qui touche la sphère ORL (rhinopharyngite, bronchite, rhume…), diluer simplement trois gouttes de Ravintsara dans une huile végétale et masser le thorax et la plante des pieds.
Si vous souffrez d’une sinusite, vous pouvez utiliser le même mélange et vous masser les sinus (attention à ne pas en mettre près des yeux). Si c’est la grippe qui vous assaille, alors massez-vous la colonne vertébrale.
Vous pouvez également mettre trois gouttes de Ravintsara sur un mouchoir et le respirer régulièrement dans la journée. Cette huile essentielle dégage la respiration et limite la production de mucus.

Du côté des inhalations :
L’huile essentielle de Ravintsara est souvent utilisée en inhalation pour les mêmes problèmes touchant les voies respiratoires. Pour cela, diluer trois à cinq gouttes de Ravintsara dans un grand bol d’eau chaude et respirer durant dix minutes. Attention, ne sortez pas ensuite dehors ! Il faut toujours attendre au moins une demi-heure après une inhalation, avant de sortir.
Les inhalations sont interdites aux enfants de moins de douze ans et aux personnes asthmatiques.
Enfin, nous pouvons aussi avoir recours à l’huile essentielle de Ravintsara pour les problèmes de fatigue physique et nerveuse. Pour cela, rien de tel que quelques gouttes dans son bain et le tonus revient peu à peu.
À noter qu’il faut faire attention à ne pas confondre le Ravintsara et le Ravensare Perdure. Cette dernière n’a pas les mêmes fonctions que le Ravintsara.

Bon à savoir :
Les huiles essentielles sont fortement déconseillées aux femmes enceintes, ainsi qu’aux enfants de moins de 7 ans. Prenez toujours conseil auprès de votre médecin avant d’utiliser des huiles essentielles.

Pour en savoir plus : « Ma Bible des huiles essentielles, de Danièle Festy, Leduc.s Editions.