Zoom sur Hans Silvester, photographe et militant de l’environnement

hans portrait

Hans Silvester est un photographe mondialement reconnu.

Écologiste convaincu, il sillonne la planète depuis plus d’un demi- siècle.

Il met en lumière, par la magie de ses clichés, les problèmes environnementaux de notre temps.

Hans Silvester a vu le jour en 1938, en Allemagne. Passionné de photographie –ses parents lui ont offert son premier appareil pour ses 14 ans- il s’est formé au métier par la voie de l’apprentissage. Son diplôme en poche, il a pris son envol. Dès lors, il n’a cessé de voyager à travers le monde.

Son amour pour la nature et les animaux l’ont conduit à figer dans le temps des instants de grâce : ses images sur les chats et les chiens des îles grecques ont fait l’objet de nombreuses publications aux éditions de La Martinière, ainsi que celles consacrées aux chevaux d’Égypte et de Camargue.

chats hans silvester

Hans Silvester a trouvé son port d’attache : la Camargue. En 1962, tombé amoureux de cette terre, il s’y est installé.

Le regard ouvert sur l’environnement

Le photographe a continué à arpenter notre planète. En 1965, il a intégré l’agence Rapho puis il est devenu un fidèle collaborateur du magazine Géo.

Dès les années 70, il a commencé à s’intéresser de près aux problèmes liés à l’environnement. À ce titre, il a été l’un des premiers photoreporters à réaliser une série sur la déforestation en Amazonie.

Crédits photo: Hans Silvester

Crédits photo: Hans Silvester

Ce reportage a été publié dans le magazine Géo. Son travail « coup de poing » a été repris par de nombreux autres médias du monde entier. Ses clichés, qui sont d’une beauté fascinante, ont suscité l’émotion.

Ils ont éveillé les consciences. Hans Silvester a réalisé que son objectif pouvait faire réagir ses semblables.

Il a continué sur sa lancée, la passion chevillée au cœur.

En 1990, il a publié un livre sur l’eau, puis quelques années plus tard, un deuxième. Il n’a cessé de pointer du doigt, les supplices infligés à Mère Nature : agriculture industrielle, pollution des rivières, pluies acides, production exponentielle des déchets humains, exploitation des forêts…

Il a publié de nombreux livres. De nombreuses expositions ont rendu hommage à son œuvre et à son combat de citoyen du monde.

L’Afrique est un continent qui a toujours fait battre son cœur, un peu plus vite, un peu plus fort.

Passionné par la vie des peuples primitifs, il a eu le privilège de vivre aux côtés de tribus de la vallée de l’Omo, en Ethiopie.

Suite à cette expérience unique, il a publié le magnifique ouvrage : « Donga », aux éditions de la Martinière.

 

cov Donga hans silvester

 

 

Une exposition à Manosque

Si vous voulez en savoir plus sur cet artiste à part, rendez- vous dans le Sud de la France. La Fondation Carzou de Manosque, expose les œuvres d’Hans Silvester jusqu’au 27 septembre 2015.

expo manosque hans silvester

 

Pour cet événement, l’artiste a lui-même sélectionné les images qu’il voulait mettre en avant : elles sont la synthèse de son travail et de ses luttes : l’écologie, la sauvegarde des tribus primitives, la vie des animaux sauvages de notre terre.

L’occasion de porter un regard vrai sur notre planète, d’admirer son immense beauté, mais aussi de prendre conscience de sa souffrance.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien