Film : Shutter Island

ShutterIsland

 Martin Scorsese et Léonardo Di Caprio font un magnifique duo ! En 2010, ils ont sorti un film qui pousse à la reflexion, qui nous guide vers une fausse piste, qui est … époustouflant : Shutter Island ! A la fin du film on repart avec des questions et notamment celle-ci : Si j’étais à sa place, qu’est ce que j’aurais choisi ?


Réalisateur : Martin Scorsese

Année de production : 2010

Budget : 80 millions de dollars

Acteurs principaux : Léonardo Di Caprio, Mark Ruffalo, Ben Kingsley …

 L’histoire :

Dans un hôpital psychiatrique, sur l’île de Shutter Island, en 1954, une patiente a inexplicablement disparu. Dans ce lieu situé au large de Boston, les plus dangereux criminels y sont enfermé. Le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule, débarquent sur l’île pour enquêter sur cette mystérieuse disparition.

Dès qu’il arrive sur l’île de Shutter Island, le docteur Cawley leur explique que la patiente, Rachel Solando est internée car elle a tué ses 3 enfants en les noyant.

Mais l‘affaire s’annonce compliquée ! Le seul indice que possède Teddy Daniels est un bout de papier retrouvé dans la chambre de Rachel avec une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. L’US marshal Teddy Daniels est persuadé qu’on lui cache des choses et qu’on le manipule ! Qui est le criminel ? Qui est vraiment la victime ?  Qui est réellement Rachel Solando ? Teddy Daniels va tenter de répondre à toutes ces questions …


Mon avis sur ce film :

Tout d’abord, il est important de rappeler que Shutter Island est tiré d’un livre du même nom. C’est Dennis Lehane qui est en l’auteur. Et comme j’ai lu ce livre, je peux me permettre de dire que ceux qui l’ont lu, comme moi, seront un peu déçus devant ce film ! Tout simplement car l’aspect enquête est un peu mis de côté (ce qui donne le côté péripétie à l’histoire) et que  le côté mystérieux, brumeux de l’histoire est trop mis en valeur.

En revanche, je trouve que le duo Scorsese/ Di Caprio, marche une fois de plus à merveille. Scorsese a une fois plus tout misé sur le final, qui est pour moi, très réussi ! On ne s’en doute pas du tout. Tout au long du film, on comprend que quelque chose ne va pas chez Teddy Daniels mais on ne se doute pas un instant de ce que c’est.

Ensuite, il faut avouer que le décor du film est un gros atout ! Nous sommes happés dans le lieu. L’asile, la pluie, le brouillard, le personnel de l’hôpital … tout cela nous fait frissonner dès les premiers instants. Le jeu de Léonardo Di Caprio est une merveille aussi. Il donne vraiment ce côté dramatique et mystérieux au film.

Pour finir, je parlerais de l’histoire en elle-même ! Votre cerveau va être mis à l’épreuve. Si vous lâchez qu’une seule petite minute le film, vous risquez d’être perdu. Il faut beaucoup réfléchir. Même après le film, on continue de réfléchir pour savoir si nous avons bien tout compris. En gros, l’histoire n’est pas très claire, mais elle est passionnante avec des acteurs, hors du commun dans un décor qui donne froid dans le dos.


Les secrets de tournage :

 44 versions d’un seul costume

L’action du film se déroule sur 4 jours seulement. Donc les costumes des personnages ne changent presque pas. La plupart des personnages n’avaient qu’un ou deux costumes. Mais les personnages traversent beaucoup d’épreuves !! Donc pour Teddy, joué par Léonardo Di Caprio, il a fallut réalisé 44 versions de sa tenue. Il est mouillé, froissé par l’ouragan, il entre dans la mer avec, il marche le long des falaises, il dort dans une grotte … donc le costume doit subir différentes  formes de saleté et d’usure.

Des nuages artificiels et un décor approprié

Pour accentuer l’effet gothique voulu par Martin Scorsese, les superviseurs des effets visuels, ont ajouté des nuages et intensifié les tons de gris. Il faut aussi savoir que le film a été tourné dans un hôpital psychiatrique désaffecté du Massachussetts.

Léo s’est beaucoup impliqué

Léonardo Di Caprio s’est renseigné sur la formation que suivaient les U.S Marshals dans les années 50’s, pour bien préparer son rôle. Il s’est aussi informé sur les expériences vécues par les vétérans de la Seconde Guerre Mondiale et sur les méthodes psychiatriques qu’appliquaient les hôpitaux pour accueillir les malades mentaux de l’époque.

Adaptation d’un roman

Shutter Island est issu d’un roman de Dennis Lehane. D’ailleurs, Léonardo Di Caprio a lu plusieurs fois le livre pour s’imprégner de son rôle.


La bande annonce du film :

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien