Les scientifiques à la conquête du cerveau

photo une cerveau

Les États-Unis et l’Europe lancent deux plans de recherche concurrents -mais similaires-  sur le fonctionnement du cerveau humain.

Objectif visé : cartographier notre cortex, pour avoir, d’ici une dizaine d’années, toutes les données en mains.

L’investissement  est de plusieurs milliards de dollars mais l’enjeu est immense sur le plan scientifique, économique et industriel.

Nous sommes en 2015 et pourtant, notre  cerveau est toujours auréolé de mystères.

Bien entendu, les scientifiques connaissent ses composantes, mais de là à savoir comment il fonctionne réellement, c’est une autre histoire…

La compréhension globale du cerveau nous échappe.

C’est un fait.

Des neurones par milliards au cœur de notre cerveau

Des neurones par milliards au cœur de notre cerveau

Rappelons que le cerveau humain est constitué de centaines de milliards de neurones, et que chaque neurone se connecte à plusieurs milliers d’autres neurones…

Cela peut donner le vertige !

Le cerveau ressemble ainsi à un ordinateur extrêmement puissant et complexe.

Décoder le cerveau humain

Entrer dans ses entrailles, pour comprendre tous ces mécanismes, voici un projet des plus ambitieux.

Certains disent qu’il est « révolutionnaire ».

À terme, ces découvertes pourront contribuer à une meilleure compréhension des maladies comme Alzheimer ou Parkinson.

Elles pourront également permettre d’élaborer de nouveaux traitements afin de soigner de  nombreuses maladies mentales.

Enfin, elles feraient avancer la recherche sur   l’intelligence artificielle.

Les enjeux de ces études sont  nombreux : créations d’emplois, développement de l’industrie pharmaceutique et industrielle…etc.

Selon les experts, chaque dollar dépensé sur de tels projets, rapportera près de 800 dollars.

 

Du côté de l’Europe

En Europe, un programme de recherche baptisé « Le Human Brain Project », a été lancé il y a un an. Il est porté par un  financement de 1,2 milliards d’euros sur 10 ans.

Dirigé par une équipe de l’École polytechnique fédérale de Lausanne, il vise un objectif majeur : modéliser le  cerveau, via sa reconstitution sur ordinateur.

Le neuroscientifique Henry Markram est  l’un des fers de lance de ce projet.

 

Aux États-Unis

L’administration Obama souhaite elle aussi  mettre le turbo sur  l’étude du cerveau humain.

Une étude scientifique –nommée « Brain Activity Map Project », qui va s’étendre sur une décennie, vient tout juste d’être lancée.

Comprendre le fonctionnement de notre cerveau: le défi est révolutionnaire

Comprendre le fonctionnement de notre cerveau: le défi est révolutionnaire

Ce n’est pas un hasard si ces deux projets similaires sont conduits en même temps.

Certains n’hésitent pas à parler de « guerre du cerveau » entre les deux continents.

La volonté de  Barack Obama serait en effet une  réplique directe au défi lancé par l’Europe,  avec le projet « Human Brain ».

Le projet américain qui a été présenté le mois dernier,  sera conduit en concertation avec les agences fédérales, des fondations privées et des équipes de neuroscientifiques et de nano- scientifiques.

 L’étude  a plusieurs objectifs : apprivoiser le fonctionnement  des neurones, le mécanisme de  la perception, de l’action et de la conscience.

Barack Obama a expliqué que « ce projet pourrait permettre d’améliorer la vie de millions et de milliards de personnes sur notre planète ».

 

Voici une vidéo sur le projet européen « Le Human Brain Project »:

Commentaires

Autres articles qui vous intéressent

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien