Qu’est-ce que l’aura ?

Aura février 2013 - Claire Thomas

L’aura est un contour lumineux coloré qui représente nos différents corps subtils. L’aura est un halo de lumière coloré qui rayonne autour du corps d’un être vivant ou non : homme, animal, plantes, papier, …

Les couleurs de l’aura ont une signification particulière : à chaque couleur spécifique serait associée une note de la gamme, une planète du système solaire, mais surtout une émotion ou des problèmes de santé.


L’histoire de l’aura :

Une des premières descriptions de l’aura, revient à Charles Leadbeater, en 1897. Leadbeater était médium et visualisait l’aura, qu’il présentait comme une brume lumineuse autour de l’homme, que l’on peut classer en fonction de sa couleur.

Selon Rudolf Steiner, l’aura comprend deux éléments :

1) l’un reçoit de l’existence physique sa forme et sa coloration, l’autre les reçoit de l’existence spirituelle.

2) L’aura complète de l’homme est deux fois plus haute et quatre fois plus large que son corps physique.

En 1972, le psychologue américain Stanley Krippner a organisé à New-York le premier congrès sur l’aura humaine. En 1977 , il a listé 97 cultures faisant référence à l’aura humaine.

Dans les années 1990, avec la parution du livre « Les enfants indigo  : Enfants du troisième millénaire » du couple Lee Carroll et Jan Tober (qui se présentent comme des intermédiaires entre les humains et les extraterrestres), l’aura prend une nouvelle forme. En effet, les enfants indigo se caractériseraient par une aura de cette couleur et seraient des enfants surdoués ou en échec scolaire, mais dont l’intelligence et la maturité spirituelle sont supérieures à celles des autres enfants.

A quoi ressemble l’aura ?

AuraL’aura humaine est à la fois un champ énergétique et le reflet des énergies vitales du corps (corps éthérique).  L’aura reflète notre santé, notre caractère, notre activité mentale et notre état émotionnel.  L’aura est une enveloppe énergétique de couleurs variées et de forme ovoïde qui entoure le corps de tout organisme vivant.

Chez l’homme, l’aura est constituée de plusieurs couches où circule l’énergie vitale. Chaque couche interagit avec le corps physique à travers les chakras. On compte sept corps énergétiques principaux qui émettent des vibrations énergétiques distinctes. Ils enveloppent le corps-matière de couches successives à l’instar de poupées russes, devenant ainsi un champ énergétique de plus en plus vaste (pouvant aller jusqu’à 3 mètres).

Les trois premières couches représentent l’énergie du corps physique, la quatrième le corps astral, et les trois couches supérieures les vibrations énergétiques du corps spirituel.

Comment peut-on voir son aura ?

- Soit on peut se faire photographier avec un appareil spécial qui photographie l’aura.

- Soit par des exercices qui permettent de visualiser son aura ; je vous en donnerai lors de prochains articles.

- Soit en ayant un dysfonctionnement neurologique : la synesthésie. Une personne sur 2000 souffrirait de synesthésie, selon une étude américaine remontant à 1996. Cette maladie se caractérise par un dysfonctionnement des sens, en particulier de la vision, qui conduit à voir des halos de couleur émanant de gens, d’objets, et même de mots sur un papier.

L’aura change-t-elle ?

Oui, l’aura évolue en fonction de notre vie et surtout de nos émotions. Nous pouvons rester constant ou évoluer petit à petit. L’aura a plusieurs couches de couleurs qui sont changeantes.

L’aura est composée de quatre corps énergétiques principaux (éthérique, astral, mental, causal). Chaque corps vibre dans une gamme de fréquences qui lui est propre.

Des problèmes apparaissent dans notre corps physique lorsque des irrégularités vibratoires, trop basses ou trop élevées ne permettent plus une différenciation nette entre deux corps énergétiques. L’aura harmonieuse épouse parfaitement les contours du corps physique pour devenir d’abord ovoïde puis parfaitement sphérique.

On constate souvent des décalages de l’aura, vers le haut, vers le bas, vers l’avant, vers l’arrière, vers le côté gauche ou droit.  Lorsque l’aura est décalée vers le haut, cela signifie que la personne a une spiritualité trop forte, éloignée du matériel et du concret ; à l’inverse, une aura décalée vers le bas révèle un matérialisme exagéré, détourné de la spiritualité. L’aura peut avoir diverses altérations : zones floues, bosses, boursouflures, voire pseudopodes inertes ou mouvants, déchirures, crevasses, trous, aura incomplète avec un “tronquage” en partie supérieure ou inférieure, voire des deux côtés, aura fragmentée en deux morceaux et plus… Chacune de ces altérations est le signe d’un malaise qu’il faudra identifier et traiter.

Vous pouvez voir l’évolution de mon aura sur 2 ans :

On voit bien que la base est la même. Même halo vert et mêmes signes aux mêmes endroits, avec juste le chakra du cœur qui est devenu orange. Nous verrons dans un prochain article la signification des couleurs.

 

Références : wikipédia

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien