Qu’est ce que l’astrologie sidérale ?

signes

Héritiers de milliers d’années d’observations des mouvements des planètes et vis à vis des constellations, astrologues, qu’ils soient tropicaux ou sidéraux, tentent de percer le secret pour lire l’avenir du monde et des comportements humains. C’est ce chemin que nous allons emprunter ensemble, et il sera sidéral, mais j’expliquerai pourquoi le tropical ne peut etre pris en compte.

Pour vous présenter l’astrologie sidérale, c’est à dire conforme aux constellations dans le ciel, il convient avant tout de définir l’astrologie, avant de vous parler du sidéral :

Le mot astrologie est à rapport au mot astre, qui est une déformation du mot ‘être‘ : un astre était pour les anciens un dieu, et ils ont donc nommé les planètes dans le ciel comme leurs dieux, et leur ont donné des images archétypales, symboliques. Pour comprendre ce principe, regardons cette image du moyen age qui parlera mieux qu’un long discours, pour les néophytes :

 

signe1

les maitrises astrales

 

 

Vous avez ici une représentation de l’univers pour les anciens, entouré des douze signes du zodiaque, qui leur sont associés :

- En bas, la Lune, féminine, tenant un arc, est associée au signe du cancer. Ce symbole est à rattacher à celui de Rama, qui tient la Lune d’une main et un arc de l’autre.

 

Le soleil, le roi, est associé au lion. Ils forment le couple divin.

- Plus haut, c’est la planéte Mercure, qui joue le role de messager entre le couple royal et la Terre. Il a été associé à Thot, Hermés, et finalement le dieu mercure, devenu la planéte. Il maitrise les signes des gemeaux et de la vierge.

Proche de la Terre au centre, c’est le dernier astre positif : Vénus, qui maitrise les signes de la balance et du taureau

Avec Mars, le guerrier, nous entrons dans les astres négatifs : les signes du scorpion et du bélier lui sont associés.

Signe du cancer

Signe du cancer

Jupiter maitrise les signes des poissons et du sagittaire. Il est clairement représenté de facon négative, comme un tueur. Pour comprendre ce symbole, il faut se rappeler que Marduk, Jupiter pour les babyloniens, a tué les premiers dieux. Chez les hindous, Indra, en tuant Dyaus (le mot “Dieu” vient de lui) a fait de meme et Odin, le Jupiter nordique, a lui aussi coupé son pére/mére en morceaux.

Saturne, l’ancien Dieu déchu, est en haut, symbolisant la mort, avec sa faux : il maitrise le capricorne et le verseau, qui sont aussi gouvernés de facon secondaires par Neptune (pour le capricorne) et Uranus (pour le verseau), mais ces associations modernes seront à expliquer dans un article dédié ultérieur.

 

Les anciens ont aussi associé les planètes aux couleurs et aux métaux :

Saturne = noir (plomb)
Jupiter = bleu (étain)
Mars = rouge (fer)
Venus = vert (cuivre)
Mercure = mélé (mercure)
Lune = blanc (argent)
Soleil = jaune (or)

 

Cette présentation ne serait pas complète sans les polarités et les “tendances” des signes :

Signes masculins, actifs, créatifs, extravertis, yang, polarités positives :
bélier, gémeaux, lion, balance, sagittaire, verseau

Signes féminins, passifs, réceptifs, introvertis, yin, polarités négatives :
taureau, cancer, vierge, scorpion, capricorne, poissons

Les signes cardinaux (directs) : bélier cancer balance capricorne
Les signes fixes (changent pas/peu) : taureau lion scorpion verseau
Les signes mutables (changent beaucoup) :gémeaux vierge sagittaire poissons

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien