Plantes : le tussilage

tussilage

Les pierres, les anges gardiens ont un pouvoir sur nous. Mais il faut savoir que les plantes et les herbes en ont aussi. Nous allons vous faire découvrir les bienfaits des plantes ainsi que ses recettes.  Découvrons ce que le tussilage peut vous apporter dans votre quotidien.

Plante

Le tussilage, également appelé “pas-d’âne”, est une espèce de la famille des Asteraceae (Composées) et la seule espèce encore acceptée du genre Tussilago.

C’est une plante vivace à rhizomes. On la trouve sur les sols instables riches en bases, c’est-à-dire les terrains vagues et remués. Elle fait partie des plantes pectorales les plus utilisées en phytothérapie.

Autrefois, le tussilage était appelé Filius ante patrem, le “fils avant le père”, parce qu’elle a la particularité de fleurir bien avant la feuillaison.

(source : wikipédia)

Histoire : 

Depuis deux millénaires, le tussilage est un remède prescrit pour les mêmes indications aussi bien en Europe qu’en Chine. D’un bout à l’autre de l’Eurasie, la médecine traditionnelle le recommande avec constance depuis l’Antiquité comme antitussif.

Pendant longtemps, les médecins ont prescrit de fumer les feuilles de tussilage en guise de tabac, en cas d’asthme ou de coryza.

Li Shizhen (1518-1593), considéré par les Chinois comme le plus grand médecin naturaliste de l’histoire chinoise, synthétisa dans son “Grand traité de matière médicale” (Bencao gangmu) les connaissances médicinales de son temps. Il prescrit pour traiter la toux des fumigations faites avec des fleurs de tussilage mélangées à du miel.

(source : wikipédia)

Propriétés : 

  • Adoucissant
  • émollient
  • antitussif
  • expectorant
  • béchique
  • stimulant
  • tonique
  • anti-inflammatoire
  • antibactérien
  • spasmolytique

Indications :

  • Toux
  • Asthme
  • Bronchite
  • Affections respiratoires
  • Trachéite
  • Bronchopneumopathies chroniques
  • Abcès
  • Kystes
  • Plaies
  • Entorses
  • Diarrhées

Contre-indications : 

  • Femmes enceintes
  • Femmes qui allaitent
  • Enfants de moins de 6 ans
  • Personnes souffrant d’une maladie du foie

Utilisations : 

  • infusions
  • tisanes
  • sirops
  • teinture mère
  • cataplasmes
  • décoctions

Conseils d’utilisations : 

Toux : préparez une infusion avec 1 cuillerée à café de feuilles ou de fleurs séchées de tussilage dans 150 ml d’eau bouillante. Faire infuser dix minutes et boire de 3 à 4 tasses par jour.

Plaies, brûlures, entorses, tumeurs externes ou hyper-hidrose des pieds : préparez une décoction avec une poignée de feuilles de tussilage dans 1 l d’eau. Faites bouillir pendant dix minutes, laissez refroidir et appliquez avec une compresse sur la zone lésée.

(Source : Doctissimo )

 

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien