Planète : Focus sur le seitan

notre planete assiette seitan claire thomas medium

Aujourd’hui n’est pas coutume, parlons nourriture ! Etant végétarienne et ayant déjà abordé le sujet dans un article précédent, je ne reviendrais pas sur les bénéfices d’une alimentation sans viande. Je veux donc apporter la lumière sur un aliment délicieux qui représente une véritable alternative aux protéines animales : le seitan.

Lorsque l’on évoque l’alimentation végétarienne, on fait davantage référence au tofu, qui est une pâte de soja au goût neutre. Le seitan reste assez méconnu, ce qui est dommage au vu de son grand potentiel. De nombreux pays anglo-saxons proposent dans leurs rayons de grandes surfaces des produits variés à base de seitan, ce qui permet à tous d’innover et de varier son alimentation.

Lumière sur le « steak végétal »

Le seitan, introduit en Chine il y a près de 2 000 ans par des moines bouddhistes, tire son nom du mot japonais « protéine ». On l’obtient à partir du gluten : on sépare les protéines du blé complet du son et de l’amidon. La pâte est ensuite pétrie puis cuite dans un bouillon de sauce soja et d’épices comme le gingembre. Comme il est principalement constitué de blé, le seitan n’est pas recommandé aux personnes intolérantes au gluten ou souffrant de maladie coeliaque.

Bien que les végétariens ne cherchent pas forcément à remplacer la viande, il faut reconnaître que le seitan est l’un des aliments qui s’en rapproche le plus, tant en terme de goût que de texture. Il est idéal pour les préparations mijotées – comme la blanquette ou la daube, mais également cuit à la poêle, en brochette, frit, haché…

En ce qui concerne la santé, le seitan est excellent à tout point de vue : il est riche en protéines végétales (environ 20 g. pour 100 g., soit autant de protéines que dans du boeuf) et ne contient pas de cholestérol. Une portion de 100 g. revient à moins de 110 calories. 

Enfin, le seitan permet de consommer un produit « simili-carné » sans impact sur la planète (rappelons que la viande est l’une des causes principales d’émission de gaz à effet de serre) mais aussi sans impliquer de souffrance animale.

Vous pourrez trouver du seitan dans les magasins bio, et dans quelques grandes surfaces, même si cela reste encore rare.

 

Bonne dégustation à tous et belle journée !

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien