Pierres : La Turquoise

turquoise-clairemedium

Il existe un grand nombre de pierres précieuses. Elles ont chacune des « pouvoirs » spécifiques et nous allons régulièrement vous donner les indications des différentes pierres. Nous allons parler de la turquoise



Voici sa fiche :

Où la trouve-t-on ? Etats-Unis, Tibet, Iran, Pologne, Chili, nouveau Mexique

Couleurs : Bleu ciel, bleu vert à vert gris

Système cristallin : Triclinique

Composition chimique : Phosphate basique hydraté d’aluminium et de cuivre.

Comment la purifier ? Eau distillée, pas de sel, peu de soleil.

Astrologie : Poissons, verseaux, gémeaux, sagittaire, balance, scorpions

Jour de la semaine et Planète : Mercredi, Mercure

Ses Vertus :

Elle favorise la digestion, la circulation sanguine et l’élimination des toxines. Elle soigne les infections des yeux, des voies nasales, des poumons.
Elle soulage la migraine, combat la nervosité, facilite la déglutition. Elle influe de façon bénéfique sur les reins et la vessie.
En massage, en élixir d’huile douce, elle diminue efficacement les courbatures. Elle aide à combattre les troubles physiques, l’anorexie ou la boulimie.
Elle est d’un grand secours pour soigner les zones du corps attaquées par des virus et des bactéries.
La turquoise protègerait son possesseur de mauvaise chute et préserverait les marins du naufrage.
Emblème du courage, elle suscite la noblesse des sentiments, l’indulgence et la générosité.
Pierre antidépresseur, la turquoise apporte le bien-être.
Egalement symbole de sagesse, en cas de querelle, elle favorise la réconciliation.
Il est très important d’observer la turquoise lors de son utilisation. Si elle perd de sa couleur ou se fragmente, c’est qu’elle a donné toute sa force et il convient donc de la rendre immédiatement à la terre.

Les Chakras : Chakra du cou et de la gorge.

Légendes : 

Le pharaon Amerenbet II mit au jour les plus vielles mines connues de turquoise.
Les pierres servirent dés cette lointaine époque à fabriquer des amulettes sous formes de scarabées, de fleurs de lotus, de faucons…
La civilisation aztèque vénérait la turquoise, appelée pierre des dieux. Elle est associée à l’ange Verchiel, un des maîtres de l’ordre des pouvoirs.

Élixirs : 

L’élixir de turquoise est un grand guérisseur. Son énergie purifiante dissipe la négativité qui sommeille en soi et que l’on perçoit parfois dans son environnement.
Sur le plan physique, l’élixir de turquoise active la régénération des tissus. Il est tout indiqué en cas de déchirements des ligaments car il favorise l’irrigation des tissus musculaires. Il soulage les douleurs des muscles causées par une mauvaise oxygénation ou trop d’efforts physiques créant le stress.
Cet élixir protège l’organisme des influences négatives de la pollution, des radiations néfastes. Il peut améliorer l’état général des poumons et renforcer le muscle cardiaque.
Lors de carence en cuivre, il est possible d’ajouter quelques gouttes de l’élixir dans l’eau du bain et à de l’huile de massage pour profiter de ses vertus d’une manière externe.
Sur le plan émotionnel et spirituel, cet élixir apporte force et protection afin de poursuivre sa démarche spirituelle sans se laisser freiner par les peurs de l’inconnu. Il encourage la liberté d’action, la créativité individuelle.
Par ailleurs, cet élixir stimule les fonctions du cerveau, de la mémoire et active ainsi l’hémisphère droit, amplifiant par conséquent les trésors de l’imagination, retransmis sous forme d’images intuitives. Il éveille les forces spirituelles connectées au septième chakra, source de l’inspiration.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien