Odin : du sacrifice à la divinité

Odin-trone

Le succès de la série « Vikings » loin d’être isolé, suit un mouvement débuté il y a de longues années qui comprend entre autres la saga des Avengers de Marvel, les bandes dessinées Thorgal, les jeux vidéos “World of Warcraft” et même les films évoluant dans l’univers du seigneur des anneaux.

Mais par delà ces personnages, représentation d’une civilisation à présent disparue, qui se cache, au Panthéon de cette mythologie poétique et héroïque, leur divinité principale : Odin ?

Qui est Odin ?

Souvent représenté dans les légendes scandinaves comme un vieux sage, pourvu d’une barbe et borgne, tenant en main un bâton de noisetier. Il est né dans un abîme et est le fils du dieu Borr et de la déesse Bestia.

Lors de ses jeunes années, il s’attèle, à partir des restes de son adversaire vaincu, le géant Ymir, à la création de notre monde, Midgard, appelé aussi par Tolkien la terre du milieu dans Le Seigneur des anneaux et ses autres récits. Ce monde repose, comme les huit autres, sur les racines et les branches de l’arbre Yggdrasil situé au centre de l’univers.

Puis, à partir de deux troncs d’arbres flottants le long d’un fleuve, il participe avec l’aide de ses deux frères, à la création de la race des hommes. S’ensuit celle des nains puis des elfes, personnages à la fois féériques et divins qui ont depuis dépassé le cadre de la mythologie scandinave pour se retrouver dans les folklores germanique, anglais et même celtique.

Le dernier des grands travaux consista en la création d’Asgard, le domaine des Dieux à partir duquel Odin, depuis son trône, observe les neuf mondes. Il est accompagné de ses nombreux enfants, dont le plus célèbre est Thor, dieu guerrier de l’orage usant de la foudre et du tonnerre.

Odin-trone

Odin sur le trône

Odin et le savoir

Comme pour les dieux de nombreuses mythologies, Odin a des fonctions spécifiques très variées du fait de la complexité de ces croyances. L’on peut toutefois déterminer une constante chez Odin : la recherche de la connaissance. Ainsi, il est très souvent considéré comme le dieu de la magie, de la poésie, du savoir ou des prophéties.

Selon la mythologie islandaise, lors d’un de ses voyages Odin, souhaitant boire à la fontaine du savoir, n’a pas hésité à offrir en sacrifice un de ses yeux, ce qui lui a permis d’acquérir la connaissance absolue sur le début et la fin du monde tout comme sur les souffrances à venir chez les hommes.

Un autre récit lui attribue la découverte de symboles secrets et chargés de pouvoirs magiques : les runes. Après s’être pendu par un pied durant neuf jours à une branche de l’arbre Yggdrasil, son flanc percé de sa lance, il parvint enfin à acquérir cette connaissance, auparavant interdite.

Cet alphabet, servant à l’écriture mais aussi à la divination ou aux soins des guerriers, est offert par Odin aux hommes et son utilisation fortement recommandée.

Il a été utilisé sous diverses formes pendant de nombreux siècles par les suédois, norvégiens, finlandais, danois, allemands mais aussi par les islandais, les anglais et les écossais.

Odin se sacrifiant afin d'obtenir la connaissance

Que reste t-il d’Odin ?

Bien que l’on constate un retour de cette mythologie au coeur de la culture populaire, films, jeux ou romans, le mythe d’Odin et des autres divinités, des anciennes croyances germaniques ou nordiques a été supplanté définitivement par le christianisme autour de l’an 1000.

Cependant, de nombreuses traces nous sont parvenues, notamment archéologiques, tel que cet impressionnant trésor viking trouvé récemment en Ecosse, de nombreux vestiges, et quelques représentations gravées ou même des poésies et récits héroïques.

La pratique divinatoire des runes, ô combien associée à Odin, est par ailleurs en plein essor en Occident et tend à rejoindre tarots, oracles et autres ouija.

Malgré les tentatives infructueuses du régime nazi de réinstaller ces anciennes croyances au sein de la société allemande, en cherchant par exemple à remplacer le père Noël par Odin, les mythes nordiques ont bel et bien quitté le domaine des cultes… pour nous envahir sur le terrain du divertissement !

 

 

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien