Stonehenge, l’un des endroits les plus mystérieux de notre planète

stonehenge une

Stonehenge, situé dans le sud de l’Angleterre, est l’un des endroits les plus mystérieux de notre planète.

Des milliers de personnes se rassemblent autour de ce cercle de mégalithes chaque 21 juin, au solstice d’été.

 

Le site de Stonehenge fait partie de ces endroits qui attisent notre imaginaire.

Depuis des siècles, l’homme ne cesse de se demander quelle peut bien être l’origine de ce cercle puissant et imposant de mégalithes.

Certains ont parlé de lieu de culte pour les druides celtes, d’autres de cimetière. Les théories ne manquent pas : lieu sacré de guérison, lieu d’éducation du Roi Arthur par Merlin, lieu de sépulture d’Ambrosius, Roi des Bretons…

Une chose est certaine, ce site possède une énergie fascinante.

stonehenge soleil 1

 

 

L’origine de Stonehenge

Le site aurait été édifié entre 3100 et 1500 avant J.-C.

Les études au carbone 14 et les analyses minérales l’ont d’ailleurs confirmé.

Reconstitution du site de Stonehenge

Reconstitution du site de Stonehenge

La terre creusée, un premier cercle de pierres a été installé. Puis des immenses pierres levées les ont remplacées.

Un second cercle de petites pierres bleues a ensuite été dressé à l’intérieur et à l’extérieur.

Ces pierres bleues provenaient du Sud-Ouest du pays de Galles, à 250 kilomètres du site.

Pour terminer, un dernier cercle a été formé avec des immenses mégalithes de près de 30 tonnes.

Évidemment, là encore, les questions ont jailli. Comment à cette époque, les hommes ont-ils pu transporter des pierres de plusieurs tonnes ?

Des légendes ont vu le jour. Elles ont traversé le temps.

En 1136, le moine Geoffrey de Monmouth a rédigé une petite théorie qui a marqué les esprits. Selon lui, les pierres auraient été importées d’Afrique jusqu’en Irlande par une tribu de géants.

L’histoire ne s’arrête pas là.

 

Merlin l'Enchanteur vu par Howard Pyle, dans l'édition 1903 de The Story of King Arthur and His Knights.

Merlin l’Enchanteur vu par Howard Pyle, dans l’édition 1903 de The Story of King Arthur and His Knights.

 

Merlin l’enchanteur aurait ensuite lui-même apporté les pierres depuis l’Irlande (en les faisant voler) sur l’ordre d’Ambrosius Aurelianus, Roi des bretons.

Geoffrey de Monmouth est même allé plus loin en expliquant qu’Ambrosius était enterré à Stonehenge, tout comme Uther Pendragon, le père du Roi Arthur.

 

Que disent les scientifiques ?

Les recherches archéologiques ont montré que le site était composé de cinquante-six trous espacés.

Gérald  Hawkins, astronome britannique, a travaillé sur l’emplacement ces trous « d’Aubrey ». En 1963, Il a constaté que l’orientation du site permettait de prévoir les mouvements de la Lune, du lever et du coucher du soleil. Les trous d’Aubrey permettaient aussi de calculer les dates des éclipses de la lune, en déplaçant les marqueurs d’un trou à l’autre.

stonehenge soleil

La théorie selon laquelle le site de Stonehenge était une sorte d’observatoire d’astronomique était née sous les meilleurs auspices, car validée par un scientifique de renom.

À noter que chaque année, le 21 juin, au solstice d’été, le soleil se lève dans l’alignement exact du monument le plus mystérieux d’Europe….

Des milliers de personnes viennent assister à ce rendez-vous chargé en énergie, sur ce site porteur.

Des pierres bleues qui guérissent

Des fouilles ont révélé la présence de nombreux restes humains dans la région, marqués par des blessures ou bien par la maladie. Des personnes seraient donc venues de loin pour se soigner à Stonehenge.

Les personnes malades auraient d’ailleurs pu emporter avec eux quelques morceaux des pierres bleues qui avaient, selon les croyances, des vertus curatives.

Stonehenge aurait été en quelque sorte la « Lourdes du néolithique ».

Ces rassemblements auraient eu pour conséquence de favoriser l’agriculture et la sédentarisation. Là encore, les scientifiques ont récolté des données.

Le site est toujours un immense terrain de découvertes pour les scientifiques.

En 2008, une équipe de chercheurs autrichiens et britanniques a expliqué que le lieu aurait en fait été habité par l’homme dès 8820 av. J-C.

Sous les imposants mégalithes, seraient en effet enterrés de nombreux monuments. Les scientifiques ont sondé le sous-sol du site grâce à un radar et un laser 3D. Stupeur ! Des puits, des auges, des tranchées ont été découverts.

Le site de Stonehenge porte encore de nombreux secrets…

Voici un film documentaire sur l’histoire de Stonehenge:

Commentaires

Autres articles qui vous intéressent

Le Graal, symbole de la mystique médiévale

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien