Le moment présent

moment present claire thomas

Pour aller vers le moment présent, il faut donc se libérer de cette partie de nous qui est sous l’emprise de la peur et du besoin et faire que l’ego ne dirige plus notre conscience.

C’est regarder en nous et découvrir que l’on vit selon des illusions et des interdits reposant sur la peur et le jugement.

C’est tout simplement ne pas vivre dans une illusion.

Nous sommes les maîtres, les créateurs de notre réalité. Si nous la créons à partir de la confiance, du lâcher prise, du pardon, nous recevrons tout ce que nous désirons.

Explorons notre intérieur, faisons confiance à notre authenticité, soyons des pionniers!

Etre dans le moment présent, c’est avoir conscience de ce qui se passe en soi et hors de soi, et revenir à ses sensations et à ses émotions.

En explorant ce que nous ressentons réellement au lieu de ce que nous sommes censés ressentir, nous restaurons notre spontanéité et notre intégrité.

C’est la rencontre avec notre enfant intérieur.

Contacter nos sentiments et nos émotions véritables nous met sur le chemin de la libération. C’est en étant totalement dans l’ici et maintenant et en faisant chaque pas dans l’instant présent que nous réussirons à reconnaître la beauté de la lumière à l’intérieur de nous.

Le bonheur est à l’intérieur de nous. Il ne dépend pas de ce que nous avons mais de ce que nous sommes.

Nous sommes tous des êtres divins et l’être divin est pureté.

Chacun de nous avons un trésor logé au plus profond du cœur, au plus profond de l’âme. Ce trésor ne demande qu’à être révélé, activé et partagé. Nous avons tous reçu un héritage et nous avons enfoui ce trésor divin en nous.

liberation claire thomas

Nous sommes en mesures de faire jaillir ce fameux trésor tant recherché.

Le premier pas à faire est de s’abandonner à ce qui est et accepter tous les aspects de notre être car vivre l’instant présent, c’est accepter sa situation. Plus nous sommes attentifs, moins notre esprit aura tendance à prendre des chemins sinueux.

Les éléments nous retenant hors du temps, nous empêchant de vivre l’instant présent sont nombreux (la peur de l’échec, la peur du jugement…). Tous ces blocages font que nous sommes en perpétuel remise en question.

Nous pouvons utiliser une méthode qui s’appelle la visualisation et s’imaginer en train de réaliser la tâche sur laquelle nous nous interrogeons.

C’est en fait s’accorder des moments de tolérance personnelle, des moments où nous faisons passer la réalisation avant le questionnement.

Nous pouvons également nous rappeler à l’ordre en mentionnant l’activité à laquelle nous prenons part.

Répéter des affirmations sur ce que nous sommes en train de faire. Ces simples mots accompagnés à la mise en action, permettent de favoriser la concentration et de faire face aux assauts des doutes et des remises en cause.

Le désir est la base de la souffrance qui est la première source de violence et il se situe donc dans le futur.

Le présent est la seule réalité à notre portée car le passé nous a échappé et le futur ne nous appartient pas.

le temps claire thomas

Le bonheur est juste là, dans l’ici et maintenant, en vivant le moment présent. La qualité de notre vie est directement liée à notre capacité à apprécier ce moment.

Le seul moyen d’évoluer, est d’avancer plus pleinement dans l’expérience de l’ici et maintenant afin de se libérer de sa prison mentale et ne plus passer autant de temps à se projeter dans le futur ou à ressasser le passé.

C’est pourquoi la méditation est pratiquée par un grand nombre de personnes puisqu’elle elle permet de faire un travail sur notre esprit.

Chacun peut, en méditant, cheminer vers une meilleure connaissance de soi, vers une prise de conscience de cette partie de notre être que l’on délaisse trop.

En chacun de nous se trouve un enfant qui souffre. Nous avons tous connu des périodes difficiles.

L’enfant blessé a besoin de soins et d’amour mais nous les lui refusons.

ancrage claire thomas

Chaque fois que la douleur se réveille, cette sensation nous est si insupportable que nous refoulons nos sentiments et nos souvenirs au plus profond de notre inconscient.

Nous ne revenons pas en nous-mêmes par peur de la confronter.

Il a vraiment besoin que nous revenions vers lui!

Nous avons besoin d’aller en nous pour obtenir de l’amour.

Aimer signifie nous accepter tels que nous sommes. S’abandonner à ce qui est et accepter tous les aspects de notre être dans la lumière de notre conscience.

Etre dans le moment présent, c’est aussi avoir les pieds sur terre et il est donc important d’être ancrer.

S’ancrer c’est revenir en soi pour vivre en pleine conscience le moment présent. Être ancré pour se sentir relié.

C’est sentir cette connexion profonde qui existe entre nous et la terre, et être dans l’acceptation. C’est aussi sortir de ses pensées et prendre conscience de son corps dans son intégralité. C’est donc accepter pleinement son corps tel qu’il est et en prendre soin.

L’acceptation de soi est une forme d’amour et l’amour est le sentiment le plus puissant pour attirer des changements positifs.

Ressentez votre énergie, tous vos sentiments.

Embrassez ce que vous êtes, soyez à l’aise avec vous, regardez vos fêlures avec le sens de l’humour.

La perfection est juste une illusion.

Créer votre réalité à partir du cœur, c’est reconnaître votre lumière, ici et maintenant.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien