Des mediums au service de la justice

scene crime

Dans certains pays, des mediums sont sollicités pour faire la lumière sur des affaires criminelles difficiles et pour retrouver la trace de personnes disparues.

 

Dans les pays anglo-saxons, la coopération entre médiums et policiers est courante.

Le FBI, la CIA ou Scotland Yard ont l’habitude d’avoir recours à des personnes (médiums, voyants, radiesthésistes) dotées d’un sixième sens.

On parle d’ailleurs de ces collaborations sans aucun tabou.

La télévision s’est emparée du sujet. La série Medium, entre avertissements de défunts et flashs aux tonalités tragiques, a rencontré un vif succès.

Medium serie

Cette série s’est inspirée de la réalité. En effet, son personnage central,  incarné par l’actrice Patricia Arquette, existe en chair et en os !

Il s’agit d’Allison Dubois, medium et profileuse. Cette jeune femme a collaboré durant plusieurs années avec des policiers, des procureurs et des détectives privés sur des affaires de meurtres et de disparitions.

Connectée au monde de l’invisible, elle a aussi publié de nombreux livres comme « Nos proches ne meurent jamais» et « Nous sommes leur paradis ».

allison-dubois-medium-histoire-vraie

L’actrice Patricia Arquette (à gauche) et à droite, la vraie medium: Allison Dubois.

 

En Europe, on parle beaucoup moins de ce genre de coopération entre voyants, mediums, radiesthésistes et services de police et de justice.

Et pourtant, cette pratique existe, mais elle se réalise dans l’ombre, sans aucun caractère officiel.

Certains mediums acceptent de se livrer à l’exercice, même s’il n’a rien de réjouissant.

Voir et ressentir des scènes de violence, de solitude, et de souffrance laisse en effet des traces.

Des mediums ou autres parapsychologues proposent d’eux-mêmes leurs services lorsque des dossiers les interpellent profondément.

Personnes_Disparues

 

Des détectives mediums célèbres

Nous allons vous parler de quelques médiums qui travaillent en lien étroit avec la police et la justice.

On les appelle des « psychic detectives », des détectives mediums. Certains sont très médiatisés.

Commençons par Nancy Myer.

Ancienne enseignante en espagnol en Pensylvanie, Nancy Myer exerçait la médiumnité en dilettante, lors de son temps libre. Les gens venaient la consulter, grâce au bouche à oreille.

 

myer photo

Nancy Myer, une medium au service de la justice depuis 35 ans.

 

Cette femme avait une vision claire, tant sur le passé, le présent que sur le futur. Les journaux se sont intéressés à elle. Un jour, un officier de police a frappé à sa porte, afin de lui demander un coup de main, pour résoudre trois enquêtes laborieuses.

La vie de Nancy Myer a alors basculé. Elle a mis son énergie à chercher la vérité, pour apaiser les vivants et les morts.

Durant 35 ans, elle a travaillé sur plus de 700 enquêtes ; 90% d’entre elles ont été bouclées avec succès, grâce à ses facultés extrasensorielles.

Elle est restée très discrète sur la teneur de ses enquêtes mais elle a cependant dévoilé sa manière de travailler.

Dans de nombreux reportages, elle a expliqué qu’elle percevait la manière dont se déroulaient les événements. Nancy Myer revivrait donc d’une certaine façon les crimes ou les agressions.

Elle se base sur le nom de la victime, le lieu et la date du fait inexpliqué. Puis elle laisse jaillir ses flashs et elle délivre ses informations aux autorités compétentes.

Autre medium dont on parle souvent en raison d’un fait divers dont les médias italiens ont beaucoup parlé :   Maria Rosa Busi.

Cette femme affirme être entrée en contact avec l’esprit de Chiara Bariffi, une jeune femme qui avait disparue en 2002. La médium aurait ainsi tissé un contact avec la défunte, entre ciel et terre.

Maria Rosa Busi aurait donc pu « voir » vu les dernières minutes de la vie de Chiara, au bord de l’eau…

Le corps de la jeune fille aurait été retrouvé grâce à ses indications, à 120 mètres de profondeur dans le lac de Côme, trois ans après le drame.

Des réussites…et des échecs

Parfois, certains mediums payent le prix fort en s’appropriant des réussites non fondées.

C’est la cas de la célèbre médium américaine Sylvia Browne, qui est l’auteur de nombreux livres dont « Prophéties », « Si vous pouviez voir ce que je vois ».

Très médiatisée, elle a l’habitude de travailler sur des cas de disparition, ainsi que sur des enquêtes criminelles.

 

Sylvia Brown

Sylvia Browne

Sylvia Browne affirme que ses prédictions sont en règle générale d’une grande justesse. Or une enquête effectuée par le journal le Skeptical Inquirer sur les résultats de ses travaux, a démontré que la medium ne voyait pas vraiment clair…

Sylvie Browne a aussi été vivement critiquée en 2004. Et pour cause!

Invitée dans l’émission The Montel Williams Show, elle a annoncée à Louwana Miller que sa fille Amanda Berry, qui avait disparue,  était morte. Amanda, qui faisait partie des séquestrées de Cleveland, a été retrouvée vivante en 2013… Sa maman, elle, est morte en 2006, le cœur brisé par la peine.

Une prédiction terrible qui a entaché  la notoriété de Sylvia Browne.

Voici une vidéo en anglais sur Nancy Myer, qui a travaillé durant 35 ans sur des enquêtes criminelles  :

 

 

 

Commentaires

Autres articles qui vous intéressent

Série « Medium »: focus sur la vraie Allison Dubois

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien