Maria Montessori, créatrice de la pédagogie Montessori

MARIA MONTESSORI UNE

Vous connaissez sans doute la pédagogie Montessori ? Elle a été fondée eu début du XXème siècle par Maria Montessori, médecin et pédagogue italienne.

 

La pédagogie Montessori a le vent en poupe. Il existe plus de 22.000 écoles dans le monde qui enseignent cette méthode.

De nombreux artistes et chefs d’entreprises comme Jeff Bezos, fondateur d’amazon.com ou le chanteur Jeff Buckley ont été des anciens élèves Montessori.

 

Qu’est- ce que la pédagogie Montessori ?

Cette pédagogie repose sur un constat simple : chaque enfant est unique. Il a en effet son propre rythme d’évolution, ses qualités et ses freins et il a à traverser quatre phases de développement.

La méthode Montessori est dite ouverte car c’est l’enseignant ou l’éducateur qui s’adapte à l’enfant et non l’inverse.

Elle se base sur une éducation sensorielle grâce à un matériel adapté qui va aider au développement de l’intelligence et de la dextérité de l’enfant. Ce matériel permet notamment de passer du concret au concept et du  concept à l’abstrait.

 

La table de Seguin pour apprendre à compter.

La table de Seguin pour apprendre à compter.

 

L’enseignement est vu comme « une aide à la vie » et non comme une transmission de savoirs.

Il part du postulat que l’enfant possède déjà en lui ses propres forces de développement. L’éducation Montessori propose  un environnement apaisé afin que les forces des petits se libèrent et s’épanouissent. Elle éloigne tout ce qui pourrait les entraver.

Elle repose, vous l’aurez compris, sur une très bonne connaissance de la psychologie des enfants.

Le rôle de l’enseignant ou de l’éducateur est primordial. Il doit reconnaître le rythme de l’enfant et lui faire confiance dans sa capacité à construire sa propre personnalité.

Il mise sur l’autonomie et l’initiative de l’élève.

Les premières écoles Montessori ont vu le jour en 1907 en Italie, en Inde, avant d’investir les États-Unis puis l’Europe après la seconde guerre mondiale.

Aujourd’hui, on compte plus de 22.000 établissements Montessoriens dans le monde.

 

 

Maria Montessori

C’est une femme, Maria Montessori, qui a donné vie à cet enseignement à part. Née en 1870 en Italie dans une famille bourgeoise, elle a très rapidement développé un intérêt pour les sciences et la technique. Contre l’avis familial, elle a intégré une école technique, puis elle a suivi des études en médecine.

Maria Montessori est devenue, à seulement 26 ans, l’une des premières femmes médecins en Italie.

Elle a commencé sa carrière à la clinique psychiatrique de l’Université de Rome.

Elle s’est rapidement rendu compte que les jeunes retardés mentaux n’avaient aucun outil en mains, aucun jeu pour stimuler leur propre intelligence. De fil en aiguille, elle s’est intéressée aux travaux du Docteur Jean Itard et du Docteur Edouard Seguin. Le premier a étudié le comportement des enfants sourds-muets et le second, celui des enfants déficients mentaux.

En intégrant le fruit de leurs recherches, elle a créé une pédagogie qui s’adaptait au rythme des enfants.

Elle a donné de nombreuses conférences en Italie auprès des enseignants afin de les inciter à « observer et à ne plus juger ».

Jusqu’en 1900, Maria Montessori s’est concentrée sur le développement des enfants retardés mentaux. En changeant de siècle, elle a aussi choisi de s’intéresser à l’éducation des enfants dits « normaux ».

En parallèle à ses activités professionnelles, elle a suivi des études en psychologie et en philosophie. C’est à ce moment- là qu’est véritablement née la méthode Montessori.

Elle a créé sa première maison des enfants dans un quartier pauvre de Rome en 1907. Cette structure a été en quelque sorte un laboratoire où Maria Montessori a pu tester sa méthode.

Le bouche à oreille à fait le reste.

Maria Montessori a été invitée à venir exposer les principes de sa méthode d’enseignement par des associations du monde entier. Un journaliste américain, Samuel Sidney McClure a fait connaître cette femme hors du commun aux États-Unis, où des écoles ont ensuite été ouvertes.

Maria Montessori et le journaliste Samuel Sidney Mc Clur.

Maria Montessori et le journaliste Samuel Sidney Mc Clur.

En 1929, elle a fondé l’Association Internationale Montessori, afin de promouvoir cette pédagogie révolutionnaire.

Mais en 1936, le gouvernement fasciste italien a fait interdire sa méthode d’enseignement. Résultat : Maria Montessori a quitté son cher pays, pour rejoindre les Pays-Bas. En 1939, elle s’est installé en Inde, pays où elle a développé et peaufiné sa méthode.

 

la-methode-montessori-helene-lubienska-de-lenval-1

Après être rentrée aux Pays-Bas, Maria Montessori est décédée en 1952. Son fils a continué l’œuvre de sa mère jusqu’en 1982.

 

 

 

Commentaires

Autres articles qui vous intéressent

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien