Approche sur les manipulations psychologiques et sociologiques – 5 ème partie

2000px-Belief_Venn_diagram.svg

Notre approche sur les manipulations psychologiques et sociologiques prend fin avec le dernier article de ce dossier et qui est consacré aux médias officiels et affiliés.

Nous ne pouvions clore sans évoquer la part que prend les informations déversées dans les principaux canaux audiovisuels, et celà ne s’arrête pas à là, il y a tant à dire.

L’une des différences ici, avec d’autres moyens de contrôle et la façon de manipuler, réside dans le fait que les groupes et les personnes qui manipulent, se servent des moyens technologiques à leur disposition pour imprimer leurs vues qui se situent à différents niveaux, ainsi que pour modeler la pensée des individus, à leur guise.

Un très net déclin du niveau de culture de la population est observable, surtout sur les deux dernières décennies.

Les émissions de télévision deviennent de plus en plus ridicules, et on ne peut s’empêcher de penser que ceci est bel et bien volontaire, dans le but d’abrutir les gens et de les égarer en nuisant à leurs capacités intellectuelles.

Bien entendu, des individus au raisonnement et aux connaissances limitées est parfait pour les manipulateurs.

Secret_Story_Logo

Le genre d’émission parfait pour faire baisser le niveau de culture et d’intellect et orienter les individus sur les besoins primaires

De nombreux programmes sont destinés à faire appel à nos capacités émotionnelles (les émotions souhaitées, celà va sans dire) qui limitent la façon de penser clairement. En effet, ces émissions vont favoriser certaines zones cérébrales du système limbique en relation avec les besoins primaires et de survie.

Sans compter qu’à chaque émotion, il se déroule dans l’organisme une réaction biochimique en correspondance (sécrétion d’endorphines, des opïoides naturels).

Par exemple, une émotion négative va déclencher une production accrue de cortisol et d’adrénaline, deux hormones de stress. En plus d’entraver le système immunitaire, la capacité de raisonner avec justesse s’en trouvera affectée. A l’opposé dans la gamme des émotions, voir et ressentir des choses positives va stimuler des hormones comme la dopamine et la phényléthylamine qui engendrent la joie et l’euphorie qui également parasitent l’intellect.

On le remarque ici, tout ce que l’on voit, entend et ressent, a un impact direct sur notre organisme et notre façon de penser. Dès lors, on comprend mieux pourquoi certaines images sont ressassées continuellement (violence, etc..) ainsi que les allusions au sexe très présentes qui permettent de focaliser l’attention (entre autres, il y a d’autres raisons) sur les instincts de base.

Ce n’est qu’un simple exemple. La puissance des mots répétés à l’envi, sont aussi des programmes mentaux. Mentionner des mots comme “terrorisme“, va automatiquement faire intervenir des images (comme des attentats) dans notre esprit et que l’on aura vu sans cesse, etc… Il suffit ensuite en conséquence de s’arranger afin qu’il y ait l’association souhaitée.

Un peu d’Histoire concernant la propagande d’Etat avec l’Ere moderne technologique

- En 1931, l’ingénieur et inventeur René Barthélémy (1889-1954) effectue en public une première démonstration publique de télévision en France

- En 1935, les tous premiers programmes télévisuels naissent en Allemagne et en France

- En 1936, l’Allemagne accueille les 11èmes jeux olympiques, largement retransmis à l’époque. Les Nazis profitent de l’événement pour mettre en avant leurs “concepts” de société, ainsi que leur soi-disant “supériorité”. Quiconque veut étudier une bonne part de manipulations en tous genres (pas que médiatiques), devrait se tourner vers l’étude de l’Allemagne Hitlérienne, ainsi que sur le fascisme italien de la même période. Les pays “alliés” manipulaient également, mais avaient beaucoup de retard dans ce domaine, si l’on peut dire…

L’un des principaux dirigeants du Reich allemand et bras droit d’Hitler, était Joseph Goebbels (1897-1945). Il est indéniable que cet homme avait de réélles qualités d’orateur et de rhétorique, ce qui n’enlève en rien concernant ses idées malsaines, bien entendu.

téléchargement (2)

Joseph Goebbels, ministre de l’éducation et de la propagande du régime Nazi

Pour ces raisons, Hitler va le nommer en 1933 ministre à “l’Education du peuple et à la propagande“. Dès son arrivée, le “docteur” Goebbels va museler tous les organes de presse, la radio, l’art et le cinéma, afin d’interdire toute vision contraire au Nazisme (y compris certaines doctrines scientifiques) et au contraire promouvoir ce qui est en rapport.

Toutes les réunions, allocutions politiques, etc… seront parfaitement conçues au millimètre et dans les moindres détails, en élargissant les moyens de communication et audiovisuels dans cet esprit. Goebbels tiendra extraordinairement son rôle jusqu’en 1945.

Sans parler du personnage odieux, on peut clairement dire ici que Goebbels est le père de la manipulation des masses de l’époque moderne.

L’opération “Paperclip”: des spécialistes allemands du contrôle des populations rapatriés aux U.S.A.

Après la défaite allemande, la désormais connue “opération Paperclip” est organisée afin de ramener aux Etats Unis des experts nazis dans de nombreux domaines. Aussi bien dans le secteur scientifique, que dans celui concernant le conditionnement mental et les techniques de propagande.

Certains disciples de Goebbels allaient donc désormais travailler pour le gouvernement américain, et il semble bien qu’une certaine partie de l’élite étasunienne était en accord avec les thèses nazies. Les techniques de manipulation seront grandement améliorées grâce à certains travaux, jusqu’à nos jours. En relation bien sûr avec l’essor technologique d’après guerre.

Quelqu’un pense t’il qu’un tel moyen de contrôle n’est pas mis en oeuvre ?

Quand on regarde attentivement certaines créations Hollywoodiennes, certains titres de chansons de “star people”, des meetings politiques ou des déclarations officielles, on voit bien que les techniques employées à l’époque par Goebbels ont été largement reprises. Certaines chansons, des films, font clairement référence au système de contrôle nazi qui était en place à l’époque. Il y a la façon de dispenser les “informations” lors des journaux télévisés évidemment, mais celà va bien plus loin encore.

Et la France n’échappe pas à ce processus (bien d’autres pays aussi), étant une “alliée” des Etats-Unis.

La fausse interview de Fidel Castro par le journaliste Patrick Poivre d’Arvor

Le 16 décembre 1991, lors de l’ouverture du journal de 20H, le présentateur Patrick Poivre d’Arvor annonce avoir fait la veille avec son confrère du service étranger Régis Faucon à Cuba, une interview exceptionnelle de Fidel Castro, le leader cubain.

Gardons à l’esprit que ce n’est qu’un seul petit exemple pris pour émailler ce qui est évoqué plus haut. Il y en a tellement d’autres!

hqdefault

Patrick Poivre d’Arvor et sa fausse interview de Fidel Castro en 1991

Bref, la diffusion de cette soit-disant interview, donne à penser aux téléspectateurs que les 2 journalistes ont un entretien privé et exceptionnel avec Fidel Castro.

Quelque temps plus tard, le magazine “Télérama” révélera la supercherie: il s’agissait en fait d’un montage où Patrick Poivre d’Arvor et Régis Faucon s’étaient filmés après coup lors d’une conférence de presse réunissant de nombreux journalistes étrangers.

Les journalistes français font mine de “poser des questions” qui avaient été de fait posées par d’autres de leurs confrères, lors de la fameuse conférence de presse. En vrai, Fidel Castro avait refusé un entretien aux 2 journalistes, qui par conséquent ne voulaient pas repartir “bredouilles”.

Mais un autre élément à celà vient s’ajouter: les “réponses” aux “questions” ne sont pas rééllement celles qu’a faites Castro non plus. Elles sont clairement orientées dans le but de présenter celui-ci comme un ennemi de l’occident, puisque d’ailleurs c’est ainsi qu’il a toujours été présenté. Même en admettant une initiative frauduleuse et personnelle de Patrick Poivre d’Arvor, non seulement il y a un montage, mais les pseudo-réponses du président cubain sont déformées dans le sens de la politique internationale occidentale de l’époque.

Un même phénomène dont on aurait pu aussi parler, s’est déroulé dernièrement (toujours sur TF1) avec une interview de Vladimir Poutine (une vraie, cette fois-ci!) avec une séquence de plusieurs minutes coupée et des traductions érronnées. Il va sans dire que tout le monde en France ne comprend pas le russe, donc nous sommes soumis à la base au travail du traducteur, en espérant qu’il le fasse bien…

Pour le mot de la fin, notre ministre de l’Education Nationale Najat Vallaud-Belkacem, a fait une déclaration souhaitant en finir avec les “théories de la conspiration”. Bien que son allocution n’était pas dénuée de sens, elle a utilisé la bonne vieille technique de préciser les rumeurs et théories les plus folles et ridicules, afin de rejeter l’ensemble des observations et des questionnements intéressants qui pourraient être mentionnés sur beaucoup de sujets, afin de noyer le poisson.

De plus si à l’entendre, on peut croire sans sourciller aux versions officielles, le simple exemple concret plus haut lui donne tort. Evidemment comme avec le reste, il existe des “théories” farfelues, nous lui accordons. Mais peut être que s’il n’y avait pas autant de mensonges et de malversations, elles n’existeraient pas de cette façon.

Vidéo du trucage de “l’interview” de Fidel Castro par Patrick Poivre d’Arvor:

Vidéo sur les manipulations médiatiques et sur la corruption dans ce milieu:

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien