Macérât peau sèche

Fleur de soucis

Si vous avez la chance d’habiter à la campagne, vous aurez certainement remarqué que les fleurs de soucis sont en pleine floraison.

Ces fleurs peuvent être utilisées pour faire un macérât pour les peaux sèches.

Il suffit d’en cueillir une bonne vingtaine et de les faire sécher (plusieurs techniques possibles : les faire sécher à l’ombre dans un endroit ventilé, cela prendra plusieurs jours, au déshydrateur, ou encore au four à 100° pendant une heure avec la porte entrouverte).

Une fois que les fleurs sont sèches, il faut les placer dans un bocal et les recouvrir avec une huile végétale de votre choix. Pour ma part je trouve que l’huile d’olive est parfaite. Rajoutez de la vitamine E pour éviter le rancissement.

Fermez le bocal et faites macérer. Là encore, plusieurs solutions sont possibles : soit laisser macérer à l’ombre pendant 3 semaines voire 1 mois en remuant régulièrement, soit mettre au bain-marie à feu très doux pendant environ 4 heures.

Il vous faudra ensuite filtrer le macérât et le mettre en bouteille.

Vous pouvez l’utiliser directement sur les plantes des pieds par exemple, ou l’utiliser dans une préparation cosmétique.

Vous pouvez également rajouter de l’huile essentielle de ciste et de lavande dans votre macérât cela rajoutera des propriétés cicatrisantes.

Commentaires

Autres articles qui vous intéressent

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien