Linda Tucker : une femme de cœur au secours des lions blancs

linda tucker

Linda Tucker est surnommée « Cœur de Lionne ».

Cette ancienne publicitaire a tout abandonné pour se consacrer à la sauvegarde des lions blancs, menacés d’extinction en Afrique du Sud.

 

La vie de Linda Tucker a basculé en 1991.

Publicitaire à Londres, elle a découvert le sort réservé aux lions blancs, lors d’un safari près de du parc Kruger, en Afrique du Sud.

Pour la petite histoire, son escapade exotique aurait pu virer au drame.

Lors de ce safari, le véhicule de Linda Tucker est tombé dans un fossé.

Aussitôt, une dizaine de lions blancs a encerclé la voiture de Linda Tucker et de ses compagnons de voyage.

Heureusement un chamane, une prêtresse Shangaan, présente sur les lieux, a réussi à éloigner ces fauves, en s’adressant à chacun d’entre eux.

Marquée à tout jamais par cette expérience extraordinaire, Linda Tucker est tombée sous le charme de ces magnifiques fauves.

La publicitaire, qui travaillait à Londres, a tout quitté, pour revenir sur ses terres, en Afrique du Sud.

Elle a fait l’acquisition d’une réserve privée en l’an 2000, au cœur de la région  Timbaviti, puis elle a acheté une première lionne blanche, au zoo de Johannesburg.

Linda Tucker (Source: Global White Lion Protection Trust)

Linda Tucker (Source: Global White Lion Protection Trust)

 

Le lion blanc, victime de la « chasse en enclos »

 

Vous vous demandez sans doute pourquoi Linda Tucker a été sensibilisée à ce point par le  sort des lions blancs.

En Afrique du Sud, une pratique, ou plutôt une industrie très lucrative, entache tous les codes humains : il s’agit de la chasse en enclos.

Contre 150.000 euros, de riches « chasseurs » peuvent s’offrir le droit d’abattre des lions blancs, alors que cette race est en voie d’extinction.

Ces lions blancs sont soustraits de leur environnement naturel, puis ils sont enfermés et élevés dans des fermes de reproduction, pour être par la suite massacrés lors de ces chasses en enclos.

Leur nombre est estimé à 3.000.

Vous vous en doutez, Linda Tucker est devenue la bête noire des chasseurs en Afrique du Sud…

Depuis quinze ans, cette passionaria des temps modernes met toute son énergie pour sauver des lions blancs.

linda tucker 2

Elle a mis à leur disposition une réserve naturelle dans laquelle ils peuvent se ré- acclimater.

Certains d’entre eux sont déjà retournés à l’état sauvage, suite à ce temps de repos.

La « Cœur de Lionne » n’en démord pas. Elle est sur tous les fronts.

Elle a créé le Global White Lion Protection Trust (http://whitelions.org ).

En 2012, des scientifiques ont réussi à identifier le marqueur génétique des lions blancs.

Une avancée majeure car jusqu’à présent, le lion blanc était considéré comme un mutant et non comme une espèce à part entière.

Le lion blanc, une espèce à part entière

Le lion blanc pourra donc, à l’avenir, être reconnu comme une véritable espèce (et non comme le résultat d’une anomalie génétique) et de ce fait, il sera protégé par la Convention sur le commerce international des espèces sauvages (Cites).

C’est désormais le cheval de bataille de Linda Tucker.

C’est son dernier espoir pour protéger les lions blancs car le gouvernement sud-africain n’entend toujours pas mettre fin à cette pratique barbare.

cob livre linda tucker

Pour aller plus loin, un livre de Linda Tucker (en anglais) : « Mystery of the White Lions: Children of the Sun God », 2010.

Voici une vidéo sur Linda Tucker et son combat pour sauver les lions blancs en Afrique du Sud :

 

 

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien