Les plantes : le millepertuis

millepertuis

Les pierres, les anges gardiens ont un pouvoir sur nous. Mais il faut savoir que les plantes et les herbes en ont aussi. Nous allons vous faire découvrir les bienfaits des plantes ainsi que ses recettes.  Découvrons ce que le millepertuis peut vous apporter dans votre quotidien.

Plante

Les millepertuis forment le genre Hypericum, composé d’environ 400 espèces réparties dans le monde entier, sauf dans les déserts et les régions arctiques. Sous les tropiques, on ne rencontre cependant des millepertuis qu’en montagne.

Les millepertuis sont rattachés à la famille des hypéricacées ou à celle des clusiacées selon la classification prise en compte.

Le nom de millepertuis signifie mille trous. Il est dû à l’espèce commune européenne Hypéricum perforatum qui possède de petites glandes translucides. En observant les feuilles par transparence, ces glandes donnent l’impression d’une multitude de minuscules perforations.

(Source Wikipédia)

Histoire : 

Les millepertuis sont le plus souvent des plantes herbacées, annuelles ou vivaces. Ce sont aussi parfois des arbustes ou même des petits arbres pouvant atteindre une dizaine de mètres de hauteur.

Les feuilles sont simples, opposées, de forme ovale à lancéolée. Les fleurs, d’un jaune plus ou moins vif, possèdent cinq pétales (rarement quatre) et de nombreuses étamines. Les fruits sont généralement des capsules sèches qui éclatent à maturité en libérant un grand nombre de très petites graines, mais il existe des espèces à fruits charnus .

(Source Wikipédia)

Propriétés : 

  • astringentes
  • antiseptiques
  • analgésiques
  • anti-inflammatoires
  • antispasmodiques
  • sédatives
  • anxiolytiques
  • antidépressives
  • antioxydantes
  • antivirales

Indications :

  • dépression
  • troubles psychosomatiques
  • états dépressifs légers ou saisonniers
  • anxiété
  • agitation nerveuse
  • améliore la qualité du sommeil
  • soulagement des troubles obsessionnels compulsifs
  • douleurs musculaires
  • contusions
  • cicatrisation des plaies
  • brûlures

Utilisations : 

  • Huile
  • Teinture mère
  • Infusion

Contre-indication : 

  • ne doit pas être utilisé chez les personnes souffrant de troubles bipolaires
  • déconseillée aux femmes enceintes ou à celles qui allaitent ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans
  • contre-indiqué de se mettre au soleil lors d’un traitement au millepertuis
  • contre-indiqué si problème de fertilité
  • contre-indiqué si déficit de l’attention avec hyperactivité
  • contre-indiqué en cas de dépression majeure
  • contre-indiqué chez les personnes atteintes de schizophrénie
  • contre-indiqué chez les malades d’Alzheimer

Recette à base de millepertuis : 

Troubles du sommeil et syndromes prémenstruels : prenez 3 à 6 ml de teinture mère de millepertuis 3 fois par jour.

Troubles du sommeil : mettez de 2 à 4 g de fleurs séchées dans 150 ml d’eau bouillante durant 5 à 10 minutes. Buvez cette infusion trois fois par jour.

Cicatrisation des plaies ou soulagement des brûlures : utilisez de l’huile de millepertuis pour les massages et les cataplasmes. Utilisez une part de plante sèche pour dix parts d’huile d’olive. Appliquez cette préparation sur les parties lésées d’une à trois fois par jour. Massez avec cette huile pour soulager les crampes et les névralgies.

(Source : Doctissimo )

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien