Les plantes : le céleri

céleri

Les pierres, les anges gardiens ont un pouvoir sur nous. Mais il faut savoir que les plantes et les herbes en ont aussi. Nous allons vous faire découvrir les bienfaits des plantes ainsi que ses recettes.  Découvrons ce que le céleri peut vous apporter dans votre quotidien.

Élément : L’eau

Planète : Mercure/Saturne

Plante :

Le céleri ou ache des marais, persil des marais est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Apiacées, cultivée comme plante potagère pour ses feuilles et sa racine tubérisée consommées comme légumes.

Son utilisation à travers le temps : 

Originaire du bassin méditerranéen, le céleri est issu de l’ache des marais, qui poussait dans les zones humides d’Europe. Le nom latin de l’ache, “Apium” veut dire “qui croît dans l’eau”. Ce mot désignait également le persil, qui est un proche cousin du céleri.
On connaît l’ache depuis la haute antiquité, en Europe et en Asie. Cette plante sauvage au goût très fort était utilisée comme herbe aromatique et médicinale.
Aujourd’hui, le céleri est toujours reconnu pour ses nombreuses propriétés, notamment toniques et diurétiques, par les diététiciens.L’ache entrait dans la composition de la porée, la soupe quotidienne du Moyen-âge. A partir du XVIe siècle, elle va devenir, grâce au travail des botanistes, un véritable légume. En l’enterrant, il la font blanchir et adoucissent son goût, le céleri-branche, ou « céleri à côtes » est né. Venu d’Italie, il se fait connaître en France au XVIe siècle. Le céleri-rave va nous parvenir de ce même pays deux siècles plus tard – cette fois, c’est sa racine que l’on a fait grossir.

Magie : 

Sagesse, protection, purification. Les graines elles sont excellentes pour la concentration des médiums. Brûlées avec de l’encens, elles augmentent les pouvoirs psychiques.

Santé : 
Les feuilles et les racines de céleri sont dépuratives, diurétiques, carminatives, stomachiques, toniques, et fortement stimulantes. La plante est également censée être aphrodisiaque.

Un aspect rarement évoqué est sa propriété photo-sensibilisante en particulier pour les radiations dus aux ultra-violets. Les feuilles de céleri contiennent des psoralènes phytotoxiques. Un contact prolongé avec la plante suivi d’une exposition au soleil peut provoquer des accidents cutanés. Les dermatites aiguës sont surtout observées chez les agriculteurs ou les employés des industries de transformation. Les risques de phytotoxicité après ingestion sont plus limités. Il est cependant parfois dangereux de s’exposer au soleil après avoir mangé du céleri. Le risque en est de graves brûlures. La dangerosité est fonction de la dose consommée et de l’indice U.V du moment.

Le céleri est riche en nitrates qui se transforment en nitrites grâce à des bactéries de la bouche. Ces nitrites sont impliqués dans la vasodilatation et la fluidification du sang, ce qui améliore l’afflux de sang dans certaines zones du cerveau qui, avec le temps, sont moins perfusées. Une dose quotidienne de céleri peut potentiellement prévenir la démence et la baisse cognitive en améliorant cet afflux sanguin cérébral.

Comment l’utiliser :

Le céleri apaise les engelures. Pour cela, râpez du céleri, le faire bouillir puis laisser tiédir. Trempez les membres affectés dedans.

Mélangez le céleri avec de la camomille et du romarin pour avoir une force mentale en famille.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien