Les plantes : l’achillée millefeuille

Achillée millefeuille - Achillea millefolium

Les pierres, les anges gardiens ont un pouvoir sur nous. Mais il faut savoir que les plantes et les herbes en ont aussi. Nous allons vous faire découvrir les bienfaits des plantes ainsi que ses recettes.  Découvrons ce que l’achillée millefeuille peut vous apporter dans votre quotidien.

Élément : Feu

Planète : Soleil

Plante

L’Achillée millefeuille est une espèce de plante herbacée vivace de la famille des astéracées.

La plante possède plusieurs noms vernaculaires : herbe à dindes, herbes à dindons, herbe aux charpentiers, herbe de la Saint-Jean, herbe de Saint-Joseph, aux cochers, aux militaires, herbe aux coupures, saigne-nez, sourcil de Vénus.

C’est une plante stolonifère vivace, aux tiges variant de 20 à 70 cm. Ces tiges sont uniques ou en groupe peu dense, à port dressé. Elles sont peu ramifiées et portent des poils laineux, courts et blanchâtres.

Les feuilles sont allongées, vert foncé, alternes, aux deux faces pubescentes, finement bipennatilobées (doublement pennées), découpées en fines lanières courtes. Elles sont plus longues et pétiolées à la base (avec une base embrassante mais ne formant pas d’oreillette), plus courtes et sessiles au sommet. Elles mesurent de 2 à 15 cm de longueur pour une largeur de 0,6 à 3 cm.

(source : wikipedia)

Son histoire : 

  • Cette plante a été retrouvée dans une tombe néandertalienne découverte lors de fouilles archéologiques à Shanidar, en Irak. Les hommes de Neandertal semblaient avoir une pharmacie rudimentaire basée sur les plantes, et l’une des huit plantes identifiées au moyen des grains de pollen trouvés sur ce gisement était l’achillée.
  • Le Grec Dioscoride (Ier siècle) fut le premier à mentionner la millefeuille comme une plante incomparable pour traiter les plaies saignantes ainsi que les ulcères anciens ou récents.
  • Pline, naturaliste romain du premier siècle après J.-C., cite Achille, héros de la mythologie grecque, qui s’en servit avec de la rouille pour guérir la blessure de Télèphe.
  • Au IVe siècle, le médecin bordelais Marcellus Empiricus devait reprendre cette thèse pour recommander la millefeuille contre les saignements.
  • Jusqu’au XIXe siècle, elle a été utilisée pour accélérer la cicatrisation. C’est une plante comestible dont on peut utiliser les fleurs et feuilles aux propriétés toniques, digestives, hémostatiques, antispasmodiques, emménagogues, hypotensives, anti-hémorroïdales.
  • Durant la Première Guerre Mondiale, elle faisait partie du kit de première urgence porté par chaque soldat qui, faute de médicaments, pouvait soigner des blessures légères avec cette plante.
(Source : wikipedia)

Propriétés ésotériques : 

Désenvoûtement, protections, talismans, exorcismes.

C’est une plante bénéfique, elle apporte de beaux rêves si vous mettez sur chaque œil une feuille d’achillée et s’inclue dans les rituels de désenvoûtement.

Traditionnellement, depuis plus de deux millénaires, des millions de Chinois utilisent, pour interroger l’oracle, 50 tiges d’achillée millefeuille.

Les feuilles de l’achillée permettrait aussi de développer la clairvoyance.

(source : equi-nox)

Santé : 

L’achillée de millefeuille est utilisée pour stimuler l’appétit et soulager les troubles digestifs. Elle soulage les spasmes de l’estomac et des intestins, traite les infections des voies respiratoires et fait baisser la fièvre.

L’achillée de millefeuille aide aussi à soulager les douleurs menstruelles.

Cette plante arrête le saignement, soigne les blessures et les inflammations de la peau.

Recettes :

Perte de l’appétit, troubles digestifs, douleurs menstruelles : 

  • Infusion : Infusez, pendant 10 minutes, de 1 à 2 cuillère à thé (de 1 g à 2 g) de plante séchée dans 150 ml d’eau bouillante. Laissez refroidir et prenez-en 3 fois par jour, entre les repas.

Douleurs menstruelles : 

  • Bain de siège : Infusez 100 g de la plante séchée dans 1 litre d’eau, puis diluez dans 19 litres d’eau tiède ou chaude. Versez dans un bain de siège ou une bassine et faire tremper la région pelvienne jusqu’aux hanches durant 10 à 20 minutes.

Blessures et inflammations cutanées : 

  • Compresse : Préparez une infusion avec 1 à 2 cuillère à thé d’achillée millefeuille dans 250 ml d’eau bouillante, filtrez, laissez refroidir et appliquez une compresse imbibée de cette préparation sur la partie atteinte. Répéter plusieurs fois par jour. Ne pas appliquer sur des plaies ouvertes.
  • Huile essentielle : Appliquez plusieurs fois par jour quelques gouttes d’huile essentielle d’achillée millefeuille diluées dans un peu d’huile végétale. Ne pas appliquer sur des plaies ouvertes.
(source : passeportsanté)

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien