Les plantes : la valériane

valeriane-clairemedium

Les pierres, les anges gardiens ont un pouvoir sur nous. Mais il faut savoir que les plantes et les herbes en ont aussi. Nous allons vous faire découvrir les bienfaits des plantes ainsi que ses recettes.  Découvrons ce que la valériane peut vous apporter dans votre quotidien.

Élément : Feu/Air/Eau

Planète : Soleil

Plante :

La valériane est une plante herbacée vivace de la famille des Valerianaceae. Elle est utilisée pour favoriser le sommeil, diminuer l’anxiété et atténuer la nervosité depuis l’Antiquité.

Alors que les linguistes voient dans le nom de cette plante un dérivé du verbe latin valere (être fort), le Trésor informatisé de la langue française précise que le nom de valériane vient ” du latin médiéval valeriana, d’après le latin Valeria ” province romaine de Pannonie (…) où cette plante était très répandue.

(source : wikipedia)

Son utilisation à travers le temps : 

Les médecins de la Grèce antique prescrivaient la valériane pour traiter l’insomnie. En grec ancien, le nom de la plante était « Phu », une allusion à l’odeur désagréable qui se dégage des racines séchées et des fleurs fanées. Les anciens Romains l’employaient pour combattre les palpitations et l’arythmie. Au Moyen Âge, la célèbre abbesse et herboriste allemande Hildegarde de Bingen recommandait la valériane comme tranquillisant et somnifère.

Dès la fin du XVIe siècle, les Européens ont commencé à l’employer pour soigner l’épilepsie. De leur côté, les Amérindiens calmaient les convulsions épileptiques en prisant de la poudre de racines de valériane et l’utilisaient également pour soigner les blessures. Durant la Première Guerre mondiale, les Européens ont pris de grandes quantités de valériane pour calmer la nervosité causée par les bombardements. De nos jours la valériane est encore très utilisée. Aux États-Unis, par exemple, un sondage réalisé en 2002 par l’organisme Centers for Disease control and Prevention auprès de 31 000 personnes a révélé que 5,9 % des répondants avaient utilisé de la valériane et que 30 % d’entre eux l’avaient fait pour combattre l’insomnie.

(Source : passeportsanté)

Magie : 

Utilisez la valériane pour vos rituels de protection.

Santé : 

  • trouble du sommeil
  • anxiété
  • agitation nerveuse

Comment l’utiliser :

Trouble du sommeil :

  • Infusez 2 à 3 grammes de racine séchée de valériane pendant 5 à 10 minutes dans 150 ml d’eau bouillante. A prendre 1/2 heure à 1 heure avant de se coucher.
  • Prendre 4 à 6 ml de teinture de valériane 1/2 heure à 1 heure avant de se coucher.
  • Prendre 400 à 600 mg d’extrait normalisé de valériane (0.8% d’acide valérinique ou valérique, 1-1.5% de valtrates) 1/2 heure à 1 heure avant de se coucher.

Agitation nerveuse ou anxiété :

  • Infusez 2 à 3 grammes de racine séchée de valériane pendant 5 à 10 minutes dans 150 ml d’eau bouillante. A prendre jusqu’à 5 fois par jour.
  • Prendre de 1 à 3 ml de teinture de valériane jusqu’à 5 fois par jour.
  • Prendre 250 à 400 mg d’extrait normalisé de valériane (0.8% d’acide valérinique ou valérique, 1-1.5% de valtrates) 3 fois par jour.
  • Infuser 100 g de racines séchées dans 2 litres d’eau bouillante et ajouter à l’eau bien chaude de la baignoire. Ce bain vous calmera.

(Source : passeportsanté)

Cuisine :

On utilise la valériane comme épice, ou dans les tisanes. Elle parfume poissons et semoule.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien