L’eau a-t-elle une mémoire ?

source : imjkljljlj

L’eau est partout, en nous et autour de nous. Elle est gorgée de secrets.

Dès les années 80, des scientifiques ont émis une théorie surprenante : l’eau aurait une mémoire !

 

L’eau a toujours été vénérée.

En remontant le courant des siècles passés, on découvre que certains grands initiés réalisaient leurs rituels autour de l’eau ou que des célèbres voyants lisaient l’avenir dans l’eau.

De nombreux chercheurs ont plongé dans le bain pour tenter de toucher les profondeurs de l’architecture de l’eau. Car sa composition est toujours auréolée de mystères.

En 2005, le Centre National de la Recherche Scientifique (CRNS) a d’ailleurs classé l’eau parmi les dix plus grandes énigmes de l’Univers.

 

 

Des recherches surprenantes

C’est en 1988 que le Docteur Jacques Benveniste, médecin immunologue et ancien directeur de l’Inserm, a jeté un premier pavé dans la mare.

 

BENVENISTE photo

 

Après une série d’expériences, il a déclaré, dans le magazine Nature, que l’eau était dotée d’une mémoire. Selon lui, elle enregistrait en effet les propriétés d’une substance qui ne s’y trouvait plus.

L’eau ressemblait ainsi à une éponge, elle s’imprégnait de la mémoire des éléments avec qui elle entrait en contact.

Cette information a été reprise par de nombreux médias dont le quotidien “Le Monde”.

 

cov livre benveniste

 

 Il n’en fallait pas plus pour que le docteur Jacques Benveniste soit montré du doigt.

La communauté scientifique, dans sa large majorité, a condamné avec une grande fermeté cette théorie « fumeuse ». Les chercheurs qui ont lancé l’attaque ont expliqué que l’hypothèse de la mémoire de l’eau était incompatible avec la connaissance des propriétés de cette substance.

 Ils sont arrivés à la même conclusion : «le Docteur Benveniste est fou ! »

 Ceci n’a pas découragé pour autant le Docteur Benveniste.

 Il a continué ses recherches avec courage et ferveur. Il a  fondé la société Digibo en 2006 pour concentrer le fruit de ses études.

Après le décès du Docteur Benveniste, celle-ci a été reprise par le Professeur Luc Montagnier, prix Nobel de physiologie et médecine en 2008 pour sa découverte du virus du VIH.

Ce grand chercheur s’est attelé à la question de la mémoire de l’eau. Il a émis une hypothèse en 2007 : il y aurait dans l’eau des nanostructures capables de mémoriser une information génétique.

D’autres scientifiques ont travaillé sur ce sujet comme Philippe Vallée, ingénieur spécialisé dans les phénomènes d’osmose inverse. Il a mis en avant le fait que l’exposition à des champs électromagnétiques basse fréquence pouvait avoir un réel effet sur les propriétés physiques de l’eau.

Que sait-on aujourd’hui ?

Ces expériences ont permis de lever le voile sur plusieurs points.

 Tout d’abord, l’eau est un liquide structuré. Elle est composée d’agrégats de molécules. Ceux-ci peuvent changer de forme s’ils sont en présence d’un élément perturbateur.

 L’eau peut donc se déstructurer à cause de la pollution industrielle ou en raison de la présence de champs électromagnétiques. Elle perdrait donc au passage un peu de vie et d’énergie.

Autre information surprenante : toute substance plongée dans l’eau laisserait son empreinte. Entendez-par-là que l’eau enregistrait l’énergie de toute chose ou de tout être.

Certains experts vont plus loin et estiment que l’eau réagirait en fonction des émotions.

C’est la théorie du Docteur Masaru Emoto, qui a publié en 2006, le best-seller « Les messages cachés de l’eau ».

messahes cachés de l eau

 

 

L’eau réagit-elle aux émotions ?

Ce scientifique japonais qui est décédé en 2004, était titulaire d’un doctorat en médecine alternative. Il a provoqué un cataclysme dans le monde scientifique.

Il a réalisé des centaines d’études. Il a pris des photos des différents cristaux de molécules d’eau et il a constaté que ceux-ci changeaient de structure sous le seul effet du pouvoir de la pensée.

 

masaru emoto

Concrètement, il a constaté que les cristaux d’eau devenaient très beaux sous l’influence d’une musique classique ou lors du récit d’une prière de guérison et qu’ils devenaient affreux et déstructurés lorsque des insultes étaient proférées ou quand une musique brutale,  telle du metal, était diffusée.

Incroyable non ?

L’eau absorberait ainsi les énergies positives et négatives envoyées par les êtres humains, les plantes, les animaux, les maisons…

En 2012, le documentaire « Water : le pouvoir secret de l’eau » a fait sensation.

photo-film-water-le-pouvoir-secret-de-l-eau

Ce film a donné la parole à plusieurs scientifiques qui continuent à sonder les mystères de l’eau.

Le sujet de l’eau sensible aux émotions et plus généralement aux éléments extérieurs, est longuement évoqué dans ce film passionnant.

Au final, on pourrait se dire que l’eau est incroyablement vivante. C’est un peu comme si elle portait en elle toute l’histoire du monde.

Voici un extrait du documentaire « Water, le pouvoir secret de l’eau » :

 

Commentaires

Autres articles qui vous intéressent

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien