La Russie de Vladimir Poutine est-elle contrôlée par les Illuminati ?

vladimir-poutine-russie

On entend beaucoup parler de la Russie dans les actualités, et ses conflits agressifs avec ses voisins n’en donnent pas une bonne image. Quand on se penche sur ces drames, on peut sérieusement se demander ce que recherche Vladimir Poutine. Corruption, argent, violence. Vladimir Poutine fait-il partie des Illuminati ?

 Vladimir Poutine

La Russie de Boris Eltsin est sortie ravagée par le clientélisme et l’anarchie. Le peuple de Russie disait alors vouloir “un homme de poigne”. C’est là qu’est apparu Vladimir Poutine,  ex-directeur du KGB, devenu FSB (service du renseignement et d’action).

Poutine se présente volontiers comme un homme violent et intransigeant. Il ne négocie pas avec ceux qui le gênent, et n’hésite pas à employer la force, devant une Union européenne muselée par la puissance du marché russe et ses ressources en énergies.

 

« Nettoyer ce bazar »

En arrivant au pouvoir, Poutine a été très clair : “Nous devons nettoyer ce bazar”. Il s’est d’abord servi de son autorité en tant que dirigeant des services secrets pour faire régner son propre népotisme et utiliser à son tour les armes de la corruption. Le KGB, devenu FSB est alors la seule force à réellement régner sur la Russie. Et le FSB s’appuie naturellement sur les quelques richissimes hommes d’affaires russes, qui contrôlent tout l’État à coups de millions.

Est-ce à cette époque que Poutine a été approché par les Illuminati ou son implication est-elle plus ancienne ? On l’ignore.

 

Le règne de l’argent

Ce qui est certain, c’est que ces milliardaires s’appuient sur les services secrets pour extorquer des fonds à toutes les entreprises, tous les civils russes. Le résultat ne se fait pas attendre : avec la mainmise de Poutine sur le pouvoir depuis la fin des années 1990, tous les fonctionnaires sont corrompus, du plus bas de l’échelle jusqu’au plus haut.

Afin de chasser les soupçons, Poutine a même fait chasser quelques uns des milliardaires les plus en vue, détestés par les Russes.

 

Poutine, milliardaire lui-même ?

Bien qu’il le nie haut et fort, Poutine est désormais un homme très riche. Son associé est Roman Abramovich, un milliardaire russe. Il est en réalité le caissier de Poutine, celui qui distribue l’argent à la place de l’homme politique corrompu. On dit d’ailleurs depuis quelques années que Vladimir Poutine s’est fait construire un palace ultra-luxueux quelque part en Suisse.

 

Poutine et ses hommes assassinent la Russie 

Grâce à cette dictature de l’argent, Poutine assassine peu à peu la Russie. Certes, le pays vend depuis quelques années du pétrole et du gaz en Occident. Cependant, l’argent récolté n’a jamais été utilisé pour équiper la Russie. Quelque menue monnaie sert à importer des biens de l’étranger (miroir de la société de consommation), mais le reste part directement dans les poches des quelques milliardaires affiliés au pouvoir.

Cette élite semble de ce fait en train de tuer la Russie, de manière totalement consciente. La population souffre et ne croit plus en la politique.

 

D’étranges rumeurs

Poutine semble donc bel et bien dans la mouvance des Illuminati : contrôle par la corruption, pouvoir de l’argent, miroir aux alouettes de la consommation.

Mais une étrange rumeur vient s’ajouter à tout cela. La famille entière de Poutine aurait été assassinée par les Illuminati et remplacée par des “marionnettes”.

 

Que ce soit vrai ou non, le bilan reste le même : si la Russie n’arrive toujours pas à se relever et sombre actuellement dans la violence, c’est la faute des milliardaires cyniques qui ne pensent qu’à asseoir leur propre pouvoir sur des millions de personnes. Les Russes sont obligés de vivre dans le conflit, la violence, la corruption, les élections truquées. Si un État était dirigé par des Illuminati, cela ne ressemblerait pas à autre chose.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien