Sélectionner une page

Sur clairemedium.com, nous reprenons les interprétations de rêves chaque semaine, effectuées par Aude Carissimo, analyste de rêves. Alors n’hésitez pas à nous envoyer vos rêves.

Voici le rêve de Michel :

Bonjour Aude,
Ce matin j’ai eu deux flashs bizarres : le premier, un graphique boursier était posé sur une table. Devant ce graphique, il y avait un vieux billet de 100 francs, il me semble à l’envers car je ne distinguais que la figure au dos. Une boite carrée blanche couvrait et cachait la moitié du billet.

L’autre flash s’agissait du visage d’une femme que je semblais avoir rencontré (dans le rêve) et elle avait une sorte de psoriasis autour des yeux, les paupières et dans le cou. Mais dans le flash cela ressemblait à de la moisissure blanche. J’avais de la compassion pour elle. Elle disait psoriasis !!!

Merci, bonne soirée !
Bien cordialement,

Michel

 

Voici la réponse de Aude Carissimo, analyste de rêve :

Bonjour Michel,
Merci pour le partage de vos deux flashs, voici ce que nous pouvons évoquer à leur sujet.
L’essentiel est que vous validez ces éléments par vous-même pour en tirer bénéfice : une partie de votre énergie (billet), et même la moitié de l’énergie nécessaire pour vous mener au Un, c’est-à-dire à la complétude (100), a été figée (blanc),  il y a longtemps (vieux).

Cela a été compensé par des constructions mentales (boîte carrée) qui vous ont apporté une sensation de maîtrise et de sécurité, ainsi que de l’occupation (le graphique boursier reflète les spéculations du mental). Ce système vous occasionne peut être par ailleurs des angoisses et la sensation d’être limité dans votre vie.

Par ces flashs, votre inconscient vous invite à prendre conscience de l’existence de cette énergie non utilisée et vous indique qu’elle est prête à reprendre vie, en reprenant sa place dans votre conscience (à l’envers = une nouvelle valeur demande à être intégrée dans la conscience).

Dans votre deuxième flash, vous rencontrez votre anima (femme), c’est-à-dire la part féminine de votre psyché (réceptivité, intuition, sentiment, créativité, …).

En reliant les deux visions, on peut dire que l’énergie figée en question est celle de votre anima (à l’instar de beaucoup de contes de fées où l’on trouve des princesses endormies ou prisonnières, les contes étant des reflets des processus d’évolution de la psyché). Cela vous permet de « goûter » et sentir ce que représente cette énergie. Lors de cette rencontre, vous vous reliez à elle.

Le psoriasis vous renvoie-t-il à quelque chose de précis ? Si oui, vous devriez y trouver de quoi faire le lien avec ce qui a figé son énergie. En cas contraire, avez-vous souffert que vos sentiments ne soient pas reconnus dans le passé ?

Vous êtes-vous senti en insécurité, agressé par le monde extérieur ? Le psoriasis est une maladie de peau,  pilotée par les poumons qui sont le siège de la tristesse et de l’affliction en médecine traditionnelle chinoise. La peau est aussi ce qui sépare l’intérieur du corps de l’extérieur.

Votre inconscient vous invite à modifier votre vision des choses (moisissure blanche sur les yeux et les paupières), le système actuel entraînant de la moisissure, c’est-à-dire une stagnation qui empêche un développement concret de votre vie dont les élans resteront à l’état de concept (cou moisi, tête sans corps). En même temps, la moisissure appartient au monde de l’humide, donc de la vie, et se développe très rapidement, ce qui signifie que votre psyché est en train de se transformer très rapidement.

Votre sentiment de compassion est très positif car il témoigne que votre Moi (votre conscience si vous préférez) est prêt à accueillir votre part féminine telle qu’elle est. Ce qui facilitera son intégration et sa guérison.

Acceptez de vous exposer à des situations nouvelles et… accueillez vos sentiments !


Bien à vous !

Aude

 

Si vous souhaitez avoir une interprétation de rêve, cliquez sur le bouton ci-dessous :

ECRIRE MON RÊVE

Partager cet article