Huiles Essentielles – Mode d’administration : L’olfaction

huiles-essentielles-sentir-plante-clairemedium

Ahhhhh ! Respirer, humer, flairer, inhaler, sentir, renifler, sniffer… et ressentir des tonnes d’émotions !

Sous réserve qu’aucune contre-indication médicale ne vous en empêche, voici une utilisation bien agréable (et facile) des huiles essentielles pour profiter de leurs bienfaits.

L’inhalation humide : Versez quelques gouttes d’HE dans un récipient d’eau chaude et respirez les vapeurs pendant quelques minutes. Cette méthode est bien entendu recommandée pour dégager les voies respiratoires mais aussi pour calmer des angoisses ou encore traiter une peau grasse.

La respiration directe : Respirez l’HE directement au flacon ou déposez 1 à 2 gouttes sur le poignet ou un mouchoir et respirez dès que vous en ressentez le besoin. Cette technique est recommandée pour lutter contre les douleurs (migraines) mais également contre les angoisses, le stress, le manque de concentration…

La diffusion dans l’air : Méthode idéale pour vous détendre ou assainir une pièce, versez quelques gouttes d’HE mélangées à un peu d’eau dans un diffuseur d’huiles d’aromathérapie. Bannissez votre brûle parfum qui, brûlerait vos huiles essentielles et toutes leurs propriétés avec !  Diffusez 5 à 10 minutes par heure ou 30 à 45 minutes en continu. Ne jamais diffuser plus de 5 minutes dans une chambre d’enfant en sa présence. Dans tous les cas respecter les indications d’utilisation préconisées.

A vos nez chers amis !

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien