Huile essentielle de Thym

thymHE-clairemedium

Les huiles essentielles ont des propriétés multiples et leurs effets sont puissants, même à faible dose, tant sur le physique que sur le mental : antispasmodiques, anti-infectieuses, anti-inflammatoires, antiseptique, digestives, apaisantes, relaxantes ou au contraire stimulantes, tonifiantes, et même aphrodisiaques !
Nous allons aborder l’huile essentielle de thym afin de vous expliquer ses propriétés et ses vertus, ainsi que ses diverses utilisations.
Les différentes propriétés

  • Antibactérienne
  • Antivirale
  • Stimulante immunitaire
  • Stimulante et régénératrice hépatique
  • Activatrice sanguine, circulatoire, réchauffante
  • Neurotonique, équilibrante, harmonisant nerveuse
  • Antifongique

Indications :

  • Infections respiratoires et ORL : rhino-pharyngite, angine, bronchite, sinusite, otite, rhinite, grippe 
  • Infections buccales : aphte, herpès, gingivite, stomatite, amygdalite
  • Infections urinaires : cystite, vulvite, vaginite, urétrite, prostatite
  • Infections gynécologiques : endométrite, cervicite, salpingite, condylome vénérien, herpès
  • Insuffisances hépatiques : hépatites virales, cirrhose…
  • Affections dermatologiques : mycoses, dermites, plaies…
  • Arthrite, tendinite, arthrose, troubles neuromusculaires
  • Affections nerveuses : asthénie (fatigue) nerveuse, dépression, troubles nerveux
  • Extrémités froides (doigts, pieds…)

Précautions : 

  • Pour une application cutanée : diluer à 20% pour un usage pédiatrique ou pour une peau sensible.
  • L’usage interne est réservé au thérapeute.

Usage externe : 

  • En applications cutanées, en synergie avec d’autres huiles essentielles, pour lutter contre les mycoses, les infections buccales…
  • En diffusion ou en inhalation en association avec d’autres huiles essentielles pour ses propriétés antibactériennes et antivirales.

Quelques “recettes” avec l’huile essentielle de thym : 

Mauvaise haleine : Mélangez, à parts égales, des huiles essentielles de thym à thujanol, de Menthe poivrée et de lavande. Verser 3 gouttes de cette préparation dans un verre d’eau tiède pour faire un bain de bouche. Ce bain de bouche permet de rafraîchir l’haleine et peut être renouvelé après chaque repas, dès que le besoin s’en fait sentir.

Maux de gorge : Dès que les maux de gorge s’annoncent ou menacent, mettez 2 gouttes d’huile essentielle de thym à thujanol sur 1/4 de morceau de sucre à sucer ou une cuillère à miel, à prendre 3 à 4 fois sur 24 heures.

Intoxication alimentaire : Mélangez 2 ml d’huile essentielle de thym à thujanol, à 3 ml de ravintsare, 1 ml de basilic et 3 ml de Lédon du Groenland. Absorbez 3 gouttes de ce mélange sur une cuillère de miel ou une cuillère d’huile d’olive 3 fois par jour (avant les repas) et 6 gouttes du mélange en application locale en regard du foie.

Bouton de fièvre : Mélangez 5 ml d’huiles essentielles de thym à thujanol, de niaouli et de ravintsare. Appliquez localement une goutte de ce mélange 6 à 8 fois par jour pendant 2 jours.

Inflammation des sinus : Dès les premiers signes d’infection nasale ou sinusienne, appliquez quelques gouttes d’huile essentielle de thym à thujanol sur la zone du cuir chevelu située à la verticale de l’arrière des fosses nasales et respirez quelques gouttes versées sur un mouchoir. N’irritant pas la peau, l’huile essentielle de thym à thujanol peut aussi être appliquée directement en regard des zones sinusiennes.

Inflammation du larynx : Mélangez 3 ml d’huile essentielle de thym à thujanol avec 2 ml de bois de rose et 2 ml de niaouli. Absorbez 3 gouttes de ce mélange sur une cuillère de miel 4 fois par jour entre les repas pendant 5 jours. 

source : aroma-zone

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien