Georges A. Biligui présente «Les Chroniques de la liberté »

cov chroniques libertesgeorges

Amateurs de science- fiction, d’ésotérisme et de philosophie, le livre « Les Chroniques de la liberté » est fait pour vous !

Écrit par Georges A. Biligui, ce récit nous entraîne sur les pas d’une âme, qui a au fil de ses incarnations, aura pour mission de réveiller les consciences et de sauver ses semblables.

Rencontre avec Georges A. Biligui, un auteur aux yeux ouverts sur l’univers.

 

Georges A. Biluigi, parlez-nous un peu de vous et de votre amour pour l’écriture…

 

J’ai grandi à Toulouse. J’ai passé des moments forts dans cette ville. Elle a certainement laissé son empreinte sur moi.

J’ai toujours cultivé une passion pour les mots. L’écriture est pour moi un outil qui me permet de sonder l’âme humaine.

georges a biluigi phoot

Le livre que je présente aujourd’hui est le fruit de plusieurs années de travail.

Il a commencé à prendre forme en 2010. Je lui ai donné vie en me laissant guider par le fil de l’intuition. Entendez par là que je n’avais pas de plan en tête. Seulement des informations que je voulais retranscrire sous la forme d’un roman.

Les personnages sont venus à moi sans crier gare. Les scénarii se sont imposés comme une évidence.

« Les Chroniques de la liberté » dansent désormais devant mes yeux, et j’en suis heureux. Ce livre est comme un enfant que je vais pouvoir voir grandir et évoluer.

Que pourrais-je vous dire d’autre même si je n’aime pas trop me dévoiler ? J’ai en parallèle une vie professionnelle des plus classiques, et lors de mon temps libre, j’anime l’émission «IL ÉTAIT UNE FOIS LE MONDE» sur la web TV CCN, avec Siriliel.

Je suis à la fois terre à terre, et connecté à la réalité des plans supérieurs…

 

Quel est le fil d’Ariane des « Chroniques de la Liberté » ?

Ce livre est à la fois un roman de science- fiction, un livre ésotérique, et un texte philosophique.

À travers le titre « Les Chroniques de la Liberté », le lecteur est invité à suivre le parcours d’une âme qui est le héros principal.

C’est un roman initiatique. Cette entité va opérer un voyage dans le temps et l’espace.

Le récit se compose de deux actes. Il débute au lendemain du 8e jour. Dans la genèse, le monde a été construit en sept jours. Nous nous retrouvons au 8e jour, le monde est là, bien établi.

Mais l’homme a déconstruit l’idéal de la création tout au long de ce 8e jour…

L’humanité se retrouve ainsi plongée dans le chaos, mais elle n’en a pas véritablement conscience. Plus de 200 millions de personnes sont mortes, la terre est meurtrie par des cataclysmes innommables.

Et des entités – « Les Patriarches »- sont venues sur notre terre pour veiller sur le bon fonctionnement de notre humanité, ainsi que sur celui des autres plans de vies.

 

Qui sont ces Patriarches? Ont-ils de bonnes intentions envers les hommes ?

On peut les percevoir comme des entités supérieures qui sont issues de plusieurs déités que nous pouvons retrouver au sein de notre mythologie. Ces êtres célestes se retrouvent sur une planète centrale. Ils forment une sorte de gouvernement interstellaire, un peu à l’image des Nations-Unies.

Ce sont des êtres en trois dimensions. Ce qui sous- entend qu’ils ont eux-mêmes leurs propres dualités. Les humains pourraient d’ailleurs être les victimes de leurs conflits internes…

 

Qui est le héros initial des « Chroniques de la liberté » ? Quelle sera sa mission ?

C’est l’histoire d’un homme qui s’appelle Jay durant sa première incarnation.

Il se réveille d’un coma qui a duré huit ans. Il se retrouve plongé dans un cauchemar. Il essaie de survivre. Il se débrouille pour trouver à manger, pour circuler, pour trouver des alliances.

Il rencontre une charmante jeune fille, Masha, et ensemble ils vont essayer de s’en sortir. Il va se confronter à une série de péripéties qui vont le conduire à sa destinée.

Il comprend qu’il a été choisi par les Patriarches pour être un ambassadeur de sa planète. Il devra répondre de l’évolution de son humanité. Au fil de l’aventure, il sera sur une planète centrale, et il aura pour mission de retravailler à la refondation des humanités.

Grâce à son travail, il va acquérir une sagesse. Il deviendra ensuit un Angélus.

En prenant du grade, il deviendra finalement lui-même un Patriarche.

Cette âme écrit ainsi des chroniques de son chemin vers sa liberté et son avènement.

4 cov Nicolas

 

Le héros des « Chroniques de la Liberté » va faire des rencontres importantes…

Au début du récit, il est dans une phase où il se cherche. Il va rencontrer Masha, une jeune femme pour laquelle il aura beaucoup d’affection. Mais il va la perdre pour mieux la retrouver.

Une fois qu’il aura touché du doigt sa destinée, il va devenir « Sanga ».

Il sera aiguillé par des Patriarches, comme Priam qui a été, dans notre histoire, l’architecte du Temple de Salomon et un pilier du mouvement maçonnique.

Il sera aussi relié à Déméter, qui est une déesse grecque et qui va se révéler sous plusieurs facettes…Ces personnages lui serviront de guides au cours de ses différentes vies.

Nous pourrons les retrouver dans le second volume des « Chroniques de la Liberté » que je suis en train d’écrire. Car bien entendu, vous vous en doutez, je n’ai pas tout révélé. Il existe des zones d’ombre dans ce premier récit, qui seront sous la lumière…

Informations sur le livre « Les Chroniques de la Liberté », de Georges A. Biligui :

http://gabiligui.wix.com/leschroniquesonline

Découvrez la vidéo de l’interview de Georges A. Biligui pour son livre “Les chroniques de la liberté“, sur la chaine YouTube de Claire Thomas Medium :

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien