Film : Destination Finale 1

Destination Finale

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un film qui peut-être classé dans le genre “Horreur-Epouvante“. Je ne vais pas vous le conseiller pour le côté assez “gore” qu’il comporte. En revanche, dans ce film, un aspect ressort vraiment et c’est un aspect a étudier. Ce sont les signes.

Grâce à ce film, on peut se demander, est-ce que l’on aimerait connaître notre mort ? Si l’on sait de quoi nous allons mourir, est-ce que cela nous ferait moins peur ? Comment reconnaître un signe ? Est-ce qu’il faut suivre tous les signes que l’on peut voir ? Destination Finale 1 va nous aider à répondre à toutes ces questions.

________________________________________________________________________________

Réalisation : James Wong

Année de production : 2000

Budget : 23 millions de dollars

Acteurs principaux : Devon Sawa, Ali Larter, Kerr Smith …

________________________________________________________________________________

L’histoire :

Alex, un adolescent américain se prépare à partir en voyage à Paris avec sa classe. Au moment de monter dans l’avion, Alex se sent mal, il a comme un mauvais pré-sentiment. Au moment où il embarque dans l’avion, Alex a une vision : l’avion va exploser en vol et toutes les personnes qui ont embarqué vont mourir.

Alex se réveille de sa vision et comprend que tout ce qu’il vient de voir est en train de se produire. Dans une panique totale, il décide d’avertir l’équipage et tente de faire sortir un maximum de monde de l’avion. Il est alors expulsé de l’avion avec 5 de ses camarades et son professeur.

Le vol 180 quitte le sol en direction de Paris, puis soudain, il explose ! Les 6 élèves et le professeur ont échappé à leur tragique destin en échappant à la mort.

Quelques mois après l’événement qui a marqué tout le monde, un des élèves, Tod Waggner, meurt dans sa salle de bain. Alex comprend que ce n’est que le début, la mort est décidée à réclamer son dû. Vont-ils pouvoir échapper à leur destin ?

________________________________________________________________________________

Mon avis sur ce film :

Tout d’abord, il faut rappeler que le film a un tueur sans forme physique : la mort. Cela donne une énorme possibilité au film. Toutes les morts deviennent possibles. Grâce à cela, Destination Finale ne peut pas être restreint par les codes des films d’horreurs habituels. Donc les morts deviennent un des points forts du film. Tout peut être une cause de mort dans le film.

Ensuite, je pense qu’il est obligatoire de parler des signes ! C’est la force majeure du film. On se prend tellement au jeu, qu’on se surprendra à guetter les moindres signes  qui pourraient nous informer sur le sort réservé aux personnages. D’ailleurs, ces signes sont très nombreux et soigneusement éparpillés tout au long du film. Dans ce film, les signes nous permettent d’être totalement impliqué. C’est aussi grâce à eux que l’on se pose des questions comme : Est-ce que j’aimerai connaître ma mort en avance ?

Pour finir, ce n’est pas qu’un simple film d’horreur. On peut voir que Destination Finale, s’étend sur le délicat sujet de la mort, notamment, à travers le personnage d’un croque-mort. Dans le film, il y a plusieurs scènes qui sont réservées à des discours plus ou moins sensés sur la mort et les conséquences de certaines actions. Ce qui nous pousse à la réflexion.

Destination Finale 1 est un très bon film. Il est classé dans le genre horreur mais il mérite d’être vu pour toutes les scènes qui nous poussent à notre remise en question. Pour ceux qui l’ont déjà vu, pensez-vous que la mort est inévitable ?  Pensez-vous que l’on peut échapper à notre destin ?

________________________________________________________________________________

Les secrets de tournage :

Hommage à un grand réalisateur.

Alex, le héros du film, a pour nom de famille : Browning. C’est un clin d’œil de la part de James Wong au réalisateur des films d’angoisses “Freaks” et “Dracula”, Tod Browning.

Modification de la fin.

Dans une autre version du film, Clear attend un enfant d’Alex et lui meurt électrocuté. Dans une scène, on la verrai avec son bébé et Carter devant un mémorial du lycée. Mais c’était une fin trop optimiste pour un film d’horreur, donc tout a été changé pour donner du sens à la suite.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien