Entretien avec Demoiselle étrange : académie et boutique de magie élemental

demoiselleetrange

Aujourd’hui j’ai choisi de vous faire parvenir un article qui n’a rien d’Astrologique en soit, mais quand même un peu. On y retrouve les énergies des planètes et des éléments comme en Astrologie tel que la phase de la lune.

C’est la magie des éléments. J’ai eu l’occasion d’interviewer Valérie : Demoiselle étrange la fondatrice de l’académie et boutique, spécialisée en magie des éléments.

Je trouve que la magie reste très peu abordée en général. A travers cette interview j’aimerais permettre aux pratiquant(e)s et aux intéressé(e)s d’en savoir plus et ce, à partir des réponses d’une personne qui a de l’expérience dans le domaine.

Il est important de savoir qu’il y a plusieurs sortes de “magie”.

N’oubliez pas que vous avez la capacité de tout changer grâce à votre cœur. La pensée du cœur est créatrice.

 

  1. Pourrais-tu te présenter en quelques mots ? 

Mon nom est Valérie, j’habite à Montréal au Canada. Je suis la fondatrice de Demoiselle Étrange et je pratique la magie depuis plus de 15 ans.

  1. Peux-tu nous raconter ce que tu fais exactement ? 

Demoiselle Étrange est une académie et une boutique spécialisée en magie des éléments. Nous offrons des cours et un programme aux membres. Des produits et accessoires faits main sont d’ailleurs distribué pour la pratique.

  1. Quel nom peut – on donner à cette catégorie de magie que tu pratiques ?

Magie naturelle.

  1. En quoi consiste t-elle ?

Elle consiste à travailler en harmonie avec les énergies de la nature (les éléments et les astres), afin de développer notre pouvoir intérieur.

  1. T’es tu lancé directement ou  t’es-tu initié au préalable ? Existe-t-il un rituel spécifique pour demander l’accord aux éléments, Dieux  et Déesses ?

J’ai étudié de longues années et lorsque je me suis sentie prête, je me suis dédiée aux éléments. Ma pratique ne relève d’aucune déité, seulement de la nature et ses énergies.

  1. Pourrais-tu nous parler de ton livre des ombres et ton grimoire ? 

J’ai rempli plusieurs grimoires au fil du temps. Ils ont tous été écrits à la main. Récemment, j’ai acquis un grand grimoire et je transcris un résumé de mes connaissances par calligraphie. C’est un long projet.

  1. A quelle fréquence pratiques-tu ? Est-ce uniquement lorsque tu en ressens le besoin ?

Je pratique tous les jours avec gratitude. J’ai réussi à intégrer ma pratique dans ma vie quotidienne. Lorsque j’en ai besoin, je me tourne vers le bon élément et ma demande est toujours entendue.

  1. Au début il est nécessaire d’avoir le livre des ombres près de soi lors des rituels, est ce que cette habitude se perd ensuite ?  

Je ne pratique pas beaucoup de rituels. Même après 15 ans de pratique, si je devais en faire un, j’aurais besoin de mon grimoire. Je pratique les rituels en dernier recours et cela arrive rarement.

  1. Tout les rituels ont été testés et approuvés par les personnes qui les ont inventé inscris dans leurs grimoires. En connaissant la signification des 4 éléments, des planètes, des jours de la semaine et des phases de la lune , mais aussi des ingrédients associés aux éléments, pouvons nous être en mesure de créer notre propre rituel ?

Absolument! Je suis ma propre intuition et je crée mes rituels. C’est la meilleure manière d’y mettre les bonnes intentions. Il est toutefois judicieux de s’inspirer de rituels déjà existants pour avoir une bonne base.

  1. Que ressens tu lorsque tu pratiques un rituel ? des picotements dans les mains ?

Tout dépend du rituel effectué. Quelques fois, l’énergie est exubérante. Il arrive aussi qu’elle soit au contraire très calme et apaisante.

  1. Lorsque le rituel se termine, as tu la conviction qu’il a été entendu et qu’ il va être exaucé ? pourquoi ?

Il le faut. C’est ainsi que la magie fonctionne, avoir confiance sans le moindre doute.

  1. Sans visualiser il n’est pas évident d’arriver à un objectif claire et précis. J’ai découvert que l’encens en huile aide à se projeter dans le futur ou d’avoir une vision claire et nette. Pourrais-tu nous faire part de tes expériences en terme de ressentie ou de vision lors d’un rituel ?

Il est facile de s’égarer dans nos pensées. La pratique de la méditation améliore la concentration pendant un rituel. La visualisation est souvent accentuée par les émotions. Par exemple, si l’on fait un rituel d’amour, essayer de ressentir le sentiment euphorique d’un début de relation aide grandement à la visualisation. Toujours se concentrer sur la raison du rituel et s’exprimer à voix haute si cela aide.

  1. Penses-tu qu’il est préférable d’avoir un autel fixe ou mobile ?

Dans le meilleur des mondes, les deux. L’autel fixe permet de toujours nous ramener à l’ordre sur notre pratique. Un petit coffre contenant notre autel mobile peut être gardé dans la voiture pour les moments en nature.

  1. Pour pratiquer on tient compte des jours de la semaine et surtout des phases lunaires.Qu’est-ce qu’il se passe lorsqu’on pratique un rituel en plein après midi ? le soleil est une planète qui donne aussi son énergie ?

Merci de l’avoir mentionné ! Le soleil a des phases, tout comme la lune. Parfois, il est recommandé de faire un rituel en plein jour afin d’obtenir de l’énergie par exemple. On peut combiner jour, phase lunaire et phase solaire pour un moment parfait.

  1. Quel est le meilleur moment de la journée pour faire un rituel ?

Toujours selon le rituel. Le jour équivaut au renouveau. Le midi au plein pouvoir. Le soleil couchant inspire les rituels pour éloigner quelque chose ou apaiser.

  1. Comment sais-tu que ton rituel n’a pas fonctionné ?

Lorsque la concentration n’était pas au rendez-vous. Généralement, si un rituel ne fonctionne pas, il y a toujours quelque chose qui vient changer la situation initiale; que ce soit une nouvelle opportunité ou une vision différente du problème. Les énergies de la nature agissent ainsi.

  1. Lorsque le rituel n’a pas fonctionné, doit on persévérer ? ou doit-on se résigner ?

Après un rituel, on laisse toujours les choses s’opérer d’elles-mêmes. Nous ne pouvons avoir le contrôle sur tout, il faut avoir confiance.

  1. Pourrais-tu nous dire au bout de combien de temps les effets se font sentir ? 

Chaque élément travaille à une vitesse particulière. Un rituel peut se produire immédiatement ou se développer à long terme. L’effet ressenti est une facilité; on a l’impression que les énergies travaillent avec nous. Il est difficile de donner une période précise. Si le besoin est réel et que le rituel est fait au bon moment, le résultat se produit assez rapidement.

  1. Est-ce que le pouvoir des mots est important ou doit-on le faire mentalement ?

C’est différent pour chacun. Le pouvoir réside dans l’intention et la visualisation, plus que dans les mots. Certains diront que les mots sont empreints de pouvoir. Je crois qu’il faut se fier à son intuition.

  1. Il y’a de plus en plus de jeunes personnes qui sont attirés par ce domaine …

Je crois que c’est une bonne chose, du moment que c’est fait dans le respect et la maturité. La spiritualité est aussi importante dans la vie que les autres facettes. Tant mieux si leur intérêt leur permet de la développer. Toutefois, je reçois beaucoup de messages de jeunes qui confondent cinéma et réalité, qui veulent contrôler les éléments ou devenir populaire à l’école. Il est important d’être bien informés sur la magie, ce n’est pas un jeu.

  1. Aujourd’hui, la magie reste un sujet délicat à aborder. Comment est-elle perçu au Canada ? 

Au Canada, c’est assez ouvert. Il y a beaucoup de boutiques ésotériques et d’événements sur les sciences occultes. Les gens sont généralement curieux à ce sujet.

  1. Il faut vivre avec son temps. Il existe des mini-kit de sorciers transportables. qu’en penses tu ?

Je trouve l’idée totalement géniale! J’aime les pratiques modernes et simples!

  1. Te sers-tu de la magie au quotidien ?

Oui, j’ai un moment dédié à ma pratique tous les jours.

  1. As-tu eu des moments de remise en question après un échec de rituel ?

Au début oui. Avec du recul, je me suis rendue compte que lorsqu’un rituel échouait, c’est parce que je n’en avais pas vraiment besoin. Chaque obstacle permet d’évoluer, d’apprendre.

  1. Quel sont les mise en gardes de ces pratiques ?

Toujours pratiquer dans un but positif pour soi et les autres. Toujours garder à l’esprit que les énergies qu’on envoie dans l’univers attirent des énergies similaires. Toujours mener une vie saine pour avoir une pratique optimale.

  1. As-tu déjà entendu parler de la Wicca Luciferienne ?

Oui, j’ai beaucoup lu sur diverses branches occultes, histoire de m’inspirer et d’en tirer des informations qui pourraient être utiles à ma pratique.

  1. Il y’a tellement de dériver de magie : nordique, mythologie, élémentale , comment trouve t-on sa vocation ?

Je suggère d’étudier tout ce qui nous tombe sous la main ou qui pique notre curiosité. On filtre les informations qui nous semblent justes et on finit par y voir plus clair au fil de nos découvertes.

  1. Crois tu qu’un pratiquant a toujours besoins de ces outils pour arriver à un résultat ? ou est ce qu’on peut atteindre notre but juste avec le pouvoir de visualisation ?

Le meilleur outil du pratiquant est son savoir. Je crois que les outils aident beaucoup à se mettre dans l’ambiance ou à ressentir une certaine force. Ils améliorent la confiance du pratiquant au début. Avec l’expérience, une demande peut être simplement formulée, avec intention et visualisation.

  1. As-tu été témoin de phénomène paranormal ?

Souvent, bien que je considère qu’il s’agit simplement d’autres formes d’énergies. Je ne crois pas au paranormal, mais aux énergies de toute chose; une approche naturelle.

  1. Est-ce que tout est question de ressenti ? étant donné que la plupart des choses se passe dans l’Astral ?

L’intuition joue un grand rôle. On dit que l’instinct est la voix de la conscience. Toutefois, je crois que c’est la combinaison de notre pouvoir et celui des énergies de la nature qui est le secret en magie.

  1. Peux-tu nous parler du cercle de protection ?

Le cercle de protection est LE rituel qui devrait être maîtrisé et appris par tout pratiquant. Il sert de portail pour élever notre énergie vers un objectif et de bouclier pour se protéger des énergies négatives. Ma pratique implique un rituel de cercle très simple, formé des éléments.

  1. Est-ce que tu pourrais nous expliquer ce qui se trouve sur ton autel et pourquoi ? une petite photo ?

autelautel2

Au Nord, j’ai mon pentacle (assiette de fer qui contient herbes, sigils ou cristaux) qui représente la Terre.

À l’Est, j’ai mon encens qui représente l’Air. Au Sud, j’ai ma bougie qui représente le Feu.

À l’Ouest, j’ai mon bol (en cuivre qui contient eau purifiée ou huile) qui représente l’Eau. On y trouve des herbes, ma poudre de cercle, des fioles d’eau lunaire et d’huile, un athame, mon grimoire et un bâtonnet de fumigation.

  1. Quel message / conseil souhaites-tu donner aux personnes qui veulent débuter ?

Étudiez et pratiquez. Ayez confiance en votre pouvoir et respectez les énergies de la nature.

Interview By Nell Amethyst

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien