Encens : le ginseng

Ginseng-clairemedium

L’encens signifie “brûlé” en latin. Les encens ont eu un rôle capital dans les rituels de tous les mouvements religieux, ésotérique ou traditionnel. Dans de nombreuses cultures et traditions, brûler de l’encens fait parti du quotidien. L’encens avait une fonction sacrée, il permettait d’adresser une prière aux Dieux. L’encens agit sur le subconscient et les corps subtils de l’être humain, soit en les harmonisant, soit en exaltant ou en calmant l’un d’eux. Il a une grande influence sur notre bien-être physique ou psychique.

Le ginseng est une plante vivace qui appartient au genre Panax de la famille des Araliaceae. Environ 10 espèces de ginseng sont cultivées à travers le monde. La racine du ginseng est réputée pour ses propriétés pharmaceutiques, mais est aussi utilisée comme aliment classique. Le ginseng le plus réputé est essentiellement cultivé en Corée. Le ginseng doit être cultivé pendant plusieurs années pour que le rhizome acquière toutes ses qualités.

Cette plante est indiquée pour lutter contre la fatigue physique et intellectuelle, l’impuissance et la frigidité, les affections psycho-somatiques… Plante anthropomorphe à l’image de la mandragore, le ginseng est très réputé en Asie où il passe pour une remède universel. L’encens de ginseng est aussi aphrodisiaque et stimulant, il apporte force et énergie.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien