Encens : la vanille

vanille-clairemedium

L’encens signifie “brûlé” en latin. Les encens ont eu un rôle capital dans les rituels de tous les mouvements religieux, ésotérique ou traditionnel. Dans de nombreuses cultures et traditions, brûler de l’encens fait parti du quotidien. L’encens avait une fonction sacrée, il permettait d’adresser une prière aux Dieux. L’encens agit sur le subconscient et les corps subtils de l’être humain, soit en les harmonisant, soit en exaltant ou en calmant l’un d’eux. Il a une grande influence sur notre bien-être physique ou psychique.

La vanille est une épice produite par le fruit de certaines orchidées tropicales. Elle tient son origine des forêts tropicales du Mexique par le peuple Aztèque, et avant eux, les Mayas. La vanille était utilisée pour adoucir les préparations cacaotées consommées lors de cérémonies officielles ou rituelles. En langue aztèque, la vanille était appelée « tlilxot chitl », ce qui signifie « gousse noire ». C’est l’expédition de Christophe Colomb qui ramena de la vanille en Europe au début du XVIe siècle.

Les propriétés de la vanille sont très nombreuses. Elle est connue comme étant un stimulant du système nerveux et un stimulant général. Les fragrances de l’encens vanille sont très apaisantes et relaxantes. Grâce à ses propriétés antispasmodique, la vanille aide à lutter contre le stress. La vanille est également un grand aphrodisiaque grâce à ses essences volatiles qui stimulent les sens, d’où sa grande utilisation en parfumerie. Il est conseillé de brûler de l’encens à la vanille dans le salon ou dans la chambre à coucher.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien