Encens d’épicéa

epicea-clairemedium

L’encens signifie “brûlé” en latin. Les encens ont eu un rôle capital dans les rituels de tous les mouvements religieux, ésotérique ou traditionnel. Dans de nombreuses cultures et traditions, brûler de l’encens fait parti du quotidien. L’encens avait une fonction sacrée, il permettait d’adresser une prière aux Dieux. L’encens agit sur le subconscient et les corps subtils de l’être humain, soit en les harmonisant, soit en exaltant ou en calmant l’un d’eux. Il a une grande influence sur notre bien-être physique ou psychique.

L’encens d’épicéa a un parfum intense et boisé. C’est un encens de purification et de protection. Selon les traditions, il favorise  la guérison, la santé et la vitalité.

La résine d’épicéa est aussi connue sous le nom de Poix de Bourgogne. Autrefois, on brûlait cette substance pour se protéger des influences néfastes, source de perturbation, et pour accéder au calme intérieur. Arbre sacré pour les Germains, l’épicéa état symbole de protection et de guérison (l’arbre mère) ; il  permettait de surmonter l’expérience de la mort en tant que « victoire de l’esprit éclairé au-delà de la mort ». Le pouvoir désinfectant d’une fumigation de résine d’épicéa était déjà apprécié autrefois pour la purification des lieux. Elle est tonique et revitalisante et procure un effet enivrant, euphorisant et stupéfiant. Il ne faut donc pas en abuser. Une fumigation d’épicéa peut être mise en œuvre pour construire et fortifier. Prudence, à sa combustion, cette résine devient très fluide et s’enflamme facilement !

Les aiguilles d’épicéa commun étaient utilisées comme encens de purification et de désinfection mais aussi dans les rites ou actes de soins et de guérison.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien