Ecriture automatique et inspirée

ecriture-clairemedium

Tous les jeudis, je réponds à vos questions que vous m’envoyez par mail (cf. ci-dessous dans le formulaire).

Cette semaine Révolution Pacifique se pose une question sur l’écriture automatique.

“Bonjour Claire,

J’aimerais te poser une question, si tu n’as pas la réponse, pose la question à un esprit, s’il te plaît.

Est-ce que l’écriture automatique active obligatoirement la médiumnité ?

Merci ! “


Bonjour Révolution Pacifique,

De plus en plus de personnes, médiums ou non, pratiquent ce que l’on nomme l’écriture automatique ou l’écriture inspirée. J’aimerais tout d’abord faire la distinction entre deux types d’écriture : l’écriture inspirée et l’écriture automatique.

L’écriture inspirée ou intuitive

Chacun de nous possède la capacité de pratiquer l’écriture inspirée. Elle peut venir de votre guide, d’un proche défunt ou d’un ange. Cela arrive quand vous êtes en train d’écrire. Tout d’un coup des mots arrivent spontanément pour vous guider, vous faire avancer.

L’écriture inspirée exige simplement d’être dans un lieu calme. Il faut être capable de se concentrer et de se centrer, et avoir la foi en soi et en l’Univers.

Les messagers de l’au-delà et l’écriture inspirée

II est une forme de médiumnité troublante et émouvante, c’est le message à contenu spirituel sous la dictée d’un défunt. Ces « médiums » ont découvert leur « don » ou plus exactement cette capacité d’écriture inspirée à l’occasion de la perte d’un être qu’ils ont passionnément aimé. Il faut observer que ces personnes ignoraient tout du spiritisme.

Comme on le lira plus avant, les messages de l’au-delà ne sont pas reçus exclusivement par le truchement de l’écriture inspirée. Mais ce mode est communément adopté par les messagers de l’au-delà.

L’écriture automatique

L’écriture automatique, au contraire, demande une grande préparation, parfois très longue. C’est un exercice de patience et de concentration. Ici c’est nous qui demandons délibérément le contact avec l’esprit.

Celui qui s’y intéresse doit accomplir une lourde tâche qui implique objectivité, lucidité, et simultanément une grande souplesse mentale lui permettant de séparer son esprit de l’esprit du défunt. Cela se prépare obligatoirement par des rituels de protections : bougie, encens, prière etc….

La forme d’écriture automatique que nous retiendrons ici est uniquement celle qui est inconsciente, où l’opérateur, après avoir fait le vide mental, se laisse « guider ».

Pratiquer l’écriture automatique

L’écriture automatique consiste à prendre un stylo, à le poser sur une feuille et à attendre que votre main bouge et trace des lignes, puis des mots. Il s’agit bien sûr d’être dans l’état mental adéquat : l’esprit libre de toute pensée préoccupante.

Il ne faut pas afficher une volonté de réussite absolue : soyez plutôt dans l’ouverture d’esprit et dans l’envie de rentrer en contact.

Comment communiquez en écriture automatique en quelques étapes :

- Optez pour un stylo qui glisse bien et avec lequel vous aimez écrire.

-  Prenez une feuille ou un cahier.

- Faites vos prières de protection + entourez-vous de gros sel béni et allumez un cierge blanc.

-  Demandez à l’esprit bienveillant de bien vouloir communiquer avec vous.

-  Fermez les yeux et détendez-vous. Respirez à fond deux ou trois fois.

- Posez la pointe du stylo doucement sur la feuille.

-  Vous sentirez un léger frémissement puis votre poignet ou main  commencera à bouger.

- Vous obtiendrez d’abord des tracés de lignes ou des dessins, puis petit à petit des mots commenceront à se former.

-  Lors des premières séances, ne dépassez pas vingt minutes. L’exercice est éprouvant puisque l’esprit se sert de votre énergie pour écrire.

-  Surtout restez attentif ! Considérez-vous comme des chercheurs. Il se peut que les premières fois, il n’y ait aucun résultat ou bien il se peut que ce soit votre mental qui ait créé ces phrases de toutes pièces, simplement parce que vous en aviez envie. Si vous êtes sûr d’éliminer toute subjectivité, vos résultats n’en seront que plus valorisants.

Le résultat :

Vos phrases ne peuvent avoir aucun sens mais elles peuvent également être écrites dans une langue étrangère. Ou alors, la personne avec laquelle vous cherchiez à communiquer vous donne des détails dont vous ignoriez tout.

Il vous faudra beaucoup de patience et répéter régulièrement cet exercice.

Quand vous pratiquez cela vous êtes un canal, c’est à dire une antenne ou une radio qui reçoit des informations, comme le médium. Attention vous pouvez n’être qu’un canal sans voir de flash, mais à force de pratique cela développera votre sixième sens, car vous allez apprendre à vider votre esprit et à laisser entrer en communication avec les ondes et fréquences qui sont autour de vous.

N’oubliez pas les défunts ne sont que des ondes et nous sommes juste un récepteur pour eux.

En pratiquant l’écriture, on vide son esprit, on se connecte avec notre âme et on peut le faire ensuite avec les gens que nous avons autour de nous pour nous connecter à leur fréquence.

Donc, oui l’écriture automatique est un bon exercice pour développer votre intuition.

 

Claire


 

Vous avez des questions à me poser envoyez vos questions à :





Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

Anti-spam, recopiez ce texte captcha ci-dessous :

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien