Vos questions : Quels ont les différents cas de possessions ?

possession-clairemedium-film-obsidous

Révolution pacifique avait demandé sur mon Facebook : quels sont les différents cas de possessions possibles ?

Le mot possession signifie : pouvoir de fait sur un bien. D’un point de vue religieux et anthropologique, la possession correspond à la maîtrise par un être spirituel maléfique (démon, diable, Satan, djinn, etc…) d’un être vivant, animal ou humain. Seul un exorcisme permet de se libérer d’une possession.

Pour les plus cartésiens, les psychologues et la plupart des parapsychologues affirment que les phénomènes de la possession sont liés à des mécanismes naturels et n’ont aucun lien avec un être surnaturel comme un démon. En effet, le “démon subjectif” serait lié au phénomène des personnalités multiples, comme peut l’être la schizophrénie. De ce fait l’Église catholique romaine considère qu’il convient de distinguer les cas psychiques des cas réels de possession et oriente toujours d’abord les personnes vers un thérapeute avant d’opérer un éventuel exorcisme (Catéchisme de l’Église catholique paragraphe 1673).

Enfin, il existe également une autre forme de possession : la possession par le Saint Esprit, point de vue chrétienne (évangélique). Cela signifie qu’une personne est habité /conduit par l’Esprit de Dieu.

 Les possédés dans L’Évangile

Plusieurs cas de possession démoniaque ont été décrits dans les Évangiles.

On retrouve le possédé de la synagogue de Capharnaüm ou encore le possédé de Gérasène et ses légions de démons. Ces deux cas de possessions  ont été nettoyés par Jésus-Christ lui-même, ce qui lui permet de prouver qu’il est guidé par une force divine.

Satan lui-même finit par le craindre, et possédera alors Judas “le fils de la perdition”, afin de faire condamner Jésus à mort. Mais Jésus ressuscita, obligeant Satan à se murer dans un royaume de désespoir et de vices. Satan essaie depuis d’attirer les hommes, afin de se venger, Car l’homme de par son libre-arbitre est susceptible d’être influencé. Il devient donc devient une proie facile pour des démons.

N’oublions pas que beaucoup de personnes sont habités par le Saint Esprit et sont donc possédés par la lumière et guidés par Dieu.

 

possesion-clairemedium

Les différents cas de possession

Il existe différents types de possessions :

Le premier cas : Celui-ci est particulier, car il s’agit d’un test de la foi et est infligé par Dieu lui-même. Ce cas-là est très rare. Il concerne surtout des personnes très pieuses, des hommes et femmes d’Eglise, voire des martyrs. Le démon dans ce cas, ne fera que susciter des tentations, mais il peut arriver qu’il s’en prenne physiquement au possédé, qui présente alors des marques de lutte contre le démon.

Le second cas : Il n’est pas infligé par Dieu et est plus répandue. Selon certains prêtres, cela serait due à un baptême tronqué ou mal fait. Le possédé ne bénéficiant pas de la protection de Dieu face aux démons (le baptême est une protection qui sert notamment à cela). Les personnes sortant de cette épreuve en sortent avec une foi renforcée.

Le troisième cas : Ce serait un châtiment de Dieu envers une personne qui se serait dans le péché, ce fût le cas de Judas. Ce cas concerne essentiellement des personnes non baptisées. Si le démon n’est pas chassé à temps, cela se termine généralement par un suicide. Ainsi le démon pousse sa victime à commettre des péchés de plus en plus grave, l’enfonçant de plus en plus dans un état schizophrénique et dépressif.

Le quatrième et dernier cas : On parle alors de pacte avec le Diable, et cette catégorie concerne les rituels de magie noire impliquant l’invocation d’un démon. Le possédé obtient ainsi certaines aptitudes surnaturelles, ayant alors un sentiment de puissance. Il n’a pas conscience d’appartenir au démon et de ne plus être maître de ses actes.

 

Quels sont les symptômes de la possession ?

Il est important de faire appel à un psychiatre avant d’envisager le cas d’un possédé. De nos jours, il faut faire attention à ne pas confondre les deux cas. Certaines questions peuvent permettre à savoir si la personne est possédée. Posez-lui des questions dont vous avez seul la réponse. Un cas psychiatrique vous répondra avec de mauvaises réponses. Le possédé guidés par le démon (flatté que l’on s’intéresse à lui) vous  dira ce qu’il voit réellement et aura de bonnes réponses.

Il existe un Rituel Romain  qui a défini 5 critères communs à tous cas de possession :

1er critère : le possédé est capable de parler des langues étrangères qu’il ne connaissait pas. Il s’agit souvent du latin, mais ceci est valable pour n’importe quelle langue.

2ème critère : le possédé a en horreur les choses saintes, prononce des mots blasphématoires, et réagit violemment en présence d’objets saints, en particulier s’il représente la Sainte Vierge ou Jésus Christ.

3ème critère : le possédé est capable de faire des révélations sur des choses futures ou cachées, qui est normalement hors de portée de l’être humain.

4ème critère : le possédé est doté d’une force surhumaine.

5ème critère : le possédé défie l’apesanteur. Il peut ainsi léviter, marcher au plafond, se contorsionner dans des positions impossible à atteindre normalement, et se déplacer de cette manière.

possession

 

Quels sont les solutions pour lutter contre la possession ?

Suivant le degré de possession, on peut utiliser plusieurs remèdes, recommandés par le Vatican. On peut donc chasser le démon par : la confession générale, le jeûne, la prière, la communion, les objets bénis et en particulier l’eau bénite, particulièrement détestée par les démons.

Les prières de l’Abbé Julio sont très puissantes aussi ainsi que les neuvaines.

En dernier recours, si aucun remède ne fonctionne, on fait appel à l’Exorcisme. Il n’est généralement pas efficace dans le cas de possession consentie.

 

 

 

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien