Crème multi-usage pour débutante fait maison

creme-hydratante-naturelle

Voici la première recette que je vais vous présenter, une recette de crème de jour, de crème pour les mains… bref, une crème multi-usage. Vous allez vous dire que faire ses cosmétiques maisons, ça ne sert à rien et c’est laborieux. Ce à quoi je vous répondrais “non” et “encore non”.

Faire ses cosmétiques maison ça a du sens. Quand on déchiffre (difficilement) les étiquettes de nos produits industriels, même les meilleurs, on y voit plein de produits qui sont des dérivés de l’industrie pétrochimique, des produits cancérigènes, qui bouchent les pores, la fibre capillaire, etc… Ce n’est pas laborieux, pas plus que de cuisiner pour vous régaler les papilles. Enfin bien entendu certaines recettes sont très compliquées et demandent beaucoup de produits différents.

La recette que vous allez découvrir peut se faire avec ce que vous avez dans votre cuisine.

Voici la liste des ingrédients dont vous avez besoin :

- 30 ml d’eau minérale (ou une infusion adoucissante comme la camomille par exemple)

- 10 g de lécithine de soja (au rayon BIO)

- 13 ml d’huile d’olive

- 1/2 cuillère à café de maïzena (pour éviter l’effet qui-brille sur la peau)

- OBLIGATOIRE : un conservateur (le Cosgard, qu’on trouve sur des sites comme Aromazone)

Concernant le matériel :

Pour éviter toute prolifération de bactéries pendant la préparation, il faudra avoir désinfecter le récipient et les ustensiles. Pour cela il faut les passer à l’alcool à 90° et les laisser sécher à l’air libre. Il faut avoir les mains propres et avoir désinfecté son plan de travail.

Voici comment procéder :

Il faut faire tiédir l’eau et y mettre la lécithine. Ensuite il faut laisser poser 20 bonnes minutes.

Passé ce temps, battre le mélange énergiquement jusqu’à ce que les granulés se mélange intimement avec l’eau.

Une fois que le mélange est effectué, rajouter l’huile d’olive, puis la maïzena en fouetter énergiquement entre chaque nouvel ingrédient.

A partir de là, il faut rajouter le conservateur suivant les indications du revendeur (en général il faut 1 à 3 % de conservateur).

Et voilà, votre crème est prêt à l’utilisation !

Si vous pratiquez un peu les huiles essentielles et les huiles végétales, sachez que cette recette est dite “à tiroirs”.

Vous pouvez adapter l’huile végétale en fonction de votre type de peau.
L’huile végétale de jojoba est adaptée à tout type de peau. Elle pénètre très rapidement sans laisser de traces.
L’huile végétale de germe de blé sera utilisée pour les peaux extrêmement sèches, avec tendance à desquamation. Elle agit contre le vieillissement de la peau.
L’huile végétale de calophylle sera très agréable pour les peaux craquelées en hiver car elle répare, a tendance à fluidifier le sang et est un très bon agent anti-infectieux.

De même pour les huiles essentielles, vous pouvez en rajouter un peu dans la crème pour la rendre plus “active” sur votre peau.
L’huile essentielle de géranium bourbon pourra illuminer le teint tout en rendant la crème plus astringente (et l’odeur est divine).
L’huile essentielle de lavande aspic aura un impact sur les peaux acnéiques ou abîmées par le soleil.

Je vous dis à très vite !

 

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien