Couleurs de l’aura : le gris

aura-gris

L’aura est constituée de plusieurs couches de couleurs, elle traduit l’influence des flux énergétiques captés par le corps et l’esprit ou émis par eux. Ce halo d’énergie qui entoure notre corps physique varie en fonction des états physiques et mentaux.

Le gris est un modificateur des couleurs de l’aura.  Le gris est une couleur neutre, symbole de la matière primordiale et de l’énergie originelle. Souvent, on croise des personnes aux auras grises qui, tout au plus, mettent mal à l’aise. Parfois, c’est juste le changement de couleur de l’aura qui met mal à l’aise.

Le gris absolu (aura complètement grise) est le signe d’un karma spécialement lourd, caractéristique de ceux dont l’existence exige des sacrifices, sans récompenses éventuelles. Petit rappel : le karma est l’ensemble des actes accomplis, déterminant le destin individuel. L’émanation aurique grise se présente alors comme une brume épaisse et peu brillante. Bien évidemment, l’aura peut évoluer et il est possible d’améliorer son karma avec le temps.

Le gris foncé a les mêmes caractéristiques que le gris absolu, mais en plus accentuées.

Le gris envahissant une couleur peut indiquer la faiblesse de caractère et de santé. S’il y a des bandes grises au-dessus d’un organe, cet organe va bientôt tomber malade, et il est urgent de consulter un médecin. La personne qui souffre de migraines aura une espèce de nuage gris dans son halo, et, quelle que soit la couleur de ce halo, des bandes grises le traverseront en vibrant au rythme des élancements du mal de tête. Le gris est aussi un signe de tristesse et de fatigue.

Dans l’aura des sujets déséquilibrés, le gris s’installe ; toutes les auras peuvent être ainsi perturbées. L’aliénation mentale déstructure  profondément  l’aura ; un gris plombé encapuchonne la tête, glisse sur les épaules pour disparaître à hauteur du bassin. Dans la dépression si courante de nos jours, le gris inhibe l’aura des dépressifs. Le gris est donc toujours signe de mauvaise santé physique, psychique et mentale.

Si le gris est mélangé avec d’autres couleurs, c’est le signe que les propriétés auriques de la couleur de base sont compromises. Si, par exemple, on relève une trace de gris dans une aura orange, cela veut dire que les qualités associées à cette couleur sont soumises à un processus d’altération ou d’élimination. Si, par contre, le gris se trouve dans un champ aurique peu positif par lui-même, les connotations négatives de l’aura n’en seront pas accentuées.

Le gris clair, lui, a les propriétés négatives du gris, plus atténuées. En effet, s’il est mélangé à d’autres composantes chromatiques, il se révèle moins nuisible.

Un joli gris peut-être bénéfique sur des personnes au caractère bien trempé. En effet, pour  une personne dont l’ego et la personnalité sont trop fortes, le gris va tempérer l’excès de rouge. Un joli gris nous aide à devenir modestes.

Le gris est associé aussi à la couleur argent. En voici les significations :

Argent clair : La personne sera réceptive aux nouvelles idées. Elle aura un tempérament intuitif et sera d’une présence réconfortante. Cela peut signaler une grossesse ou bien représenter la naissance d’un projet.

Argent sombre et trouble : Il s’agit d’une personne en pleine dépression. Mais pas seulement, cela peut indiquer une personne qui fume excessivement ou abuse des produits laitiers ; ou  enfin, aux résidus de peur accumulés dans le corps de la personne, entraînant des risques pour sa santé. Ceci est particulièrement vrai si vous voyez des taches grises accumulées à des endroits précis du corps.

 

 

 

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien