Conseils : Les clefs pour Négocier

NEGOCIATION

A notre époque, la vie est de plus en plus couteuse. Il existe une arme aujourd’hui, qu’il faut savoir absolument utiliser pour soulager son porte-monnaie ou bien obtenir des augmentations : La Négociation ! Vous pourrez l’utiliser partout et n’importe quand. Que ce soit face à votre patron pour une augmentation de salaire, ou bien devant votre banquier, pour obtenir la maison de vos rêves ou bien acheter des fruits moins chers au marché.

___________________________________________________________________________

1 – Un jeu de séduction

La négociation est en quelque sorte, un jeu de séduction. Pour arriver à votre fin, il est préférable que les hommes s’adressent à des femmes et que les femmes s’adressent à des hommes.  Un sourire suffit certaine fois à montrer que l’on est agréable et sympathique donc votre interlocuteur acceptera plus facilement de négocier avec vous. Pour vous mesdames, des statistiques ont démontré qu’une blonde arrivait plus facilement à négocier qu’une brune, alors toutes à vos teintures !

2 – Demander plusieurs choses

Lorsque vous négocier, que ce soit face à votre banquier ou dans le bureau de votre chef, il ne faut jamais demander qu’une seule chose. Il faut demander entre 3 et 5 choses. Plus vous souhaiterez obtenir des choses moins vous en aurez. Donc si vous demandez une seule chose, il sera très simple pour la personne en face de vous dire non. Alors que si vous en voulez 5, il ne pourra pas vous dire non aux 5 choses. Vous obtiendrez quelques “oui“.

3 – Connaître son interlocuteur.

La négociation ne consiste pas seulement à faire en sorte que la personne en face de vous rejoigne votre point de vue. C’est effectivement une partie du processus mais cela ne fait pas tout. Il est également très important de savoir à qui l’on s’adresse. Posez-vous ces questions : Quels sont ses intérêts ? Quelles sont ses contraintes ?. Cela vous permettra d’adapter vos objectifs à ceux de la personne. Vous aurez grâce à cela une petite longueurs d’avance.

4 – La patience

Toutes les négociations prennent du temps ! Avant de pouvoir trouver un accord entre 2 partis ou plus, il faut des discussions, des compromis, de la réflexion. Vous n’arriverez pas à vos fin en 5 minutes. Même si vous négociez le prix de vos légumes au marché, prenez le temps d’écouter, de faire en sortant que votre interlocuteur soit aussi satisfait que vous. En montrant que vous êtes patient, vous montrez que vous considérez les intérêts de l’autre parti autant que les votres.

5 – Savoir écouter

Toutes les négociations n’aboutissent pas. Certaine fois, il faut savoir mettre son orgueil de côté et se retirer. Bien négocier, c’est aussi savoir dire “Stop” au bon moment. Et pour cela, votre qualité d’écoute sera durement mise à l’épreuve. Il va falloir prendre en compte ce que désire l’autre parti et poser des questions. Prenez le temps de bien écouter les réponses et de les analyser. Grâce à cela vous apprendrez à connaître votre interlocuteur et vous serez dans de bonnes conditions de négociation.

 Source : gautier-girard.com, journaldunet.com, dynamique-mag.com

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien