Conseils : Alimentation et humeur

aliments-bonne-humeur

Tout ce que l’on mange a des répercussions sur notre vie. Certains aliments sont meilleurs que d’autres, nous le savons tous. Mais dans certaines situations, des aliments auxquels on ne penserait pas, peuvent bien plus nous aider que d’autres. Les aliments ont un impact sur notre vie, sur notre santé et sur notre humeur. Je vais vous donner quelques conseils pour vous aider à comprendre quel aliment manger dans quelle situation.

_________________________________________________________________________

Aliments “anti-déprime”

Les noix : Elles sont riches en magnésium. Quand notre corps manque de magnésium, notre niveau d’énergie baisse. Il faut manger des amandes ou des noisettes afin d’éviter des sensations d’épuisement et de fatigue.

La banane : En plus de contenir des vitamines B, C, E, du fer, du calcium, du zinc, elle contient aussi du magnésium, c’est un élément anti-fatigue par excellence.

Le chocolat : C’est grâce aux éléments qu’il contient que le chocolat peut améliorer votre humeur. La phényléthylamine et l’anandamide possèdent des propriétés euphorisantes. La théobromine et la caféine stimulent notre corps et notre cerveau. Il faut privilégier le chocolat noir et limiter notre consommation à 2 carrés par jour.

Epinards : Ils sont une source importante de vitamine B2, qui joue un rôle dans la production de l’énergie, et de vitamine B6, qui joue un rôle important dans l’équilibre psychique.

Les abats et les huîtres : Ils sont riches en vitamine B12. Selon plusieurs études, une carence de cette vitamine augmenterait le risque de faire une dépression.

L’Œuf : Le jaune d’œuf est l’aliment le plus riche en choline, un nutriment essentiel au fonctionnement de notre cerveau et de notre système nerveux. L’œuf fournit également du tryptophane, un acide aminé qui aide à la fabrication de la sérotonine, qui est l’hormone de la bonne humeur.

Le parmesan : C’est est le fromage le plus riche en tryptophane. Pour optimiser les propriétés anti-dépressives du parmesan, il suffit d’en manger avec des glucides tels que les pâtes et les légumes verts.

Les produits céréaliers : Les glucides sont importants dans notre alimentation car ils nous apportent de l’énergie et rehaussent le niveau de sérotonine dans notre cerveau, qui agit comme un antidépresseur naturel.

Le poisson : Les poissons gras comme le saumon, le thon, la truite et les sardines contiennent une quantité importante d’oméga 3. Cet acide gras préviendrait entre autres les états dépressifs.

_________________________________________________________________________

 Aliments à éviter pour “ne pas avoir de problèmes intestinaux”

Les choux : Toutes les variétés font partie de la famille des brassicacées et sont susceptibles de causer de l’inconfort intestinal.

Les brocolis : C’est ce que l’on appelle un super-aliment, aux qualités nutritives exceptionnelles. En ce qui concerne les flatulences, le brocoli entre dans la même famille que celle des choux.

Le café : On doit modérer la consommation de boissons caféinées puisqu’elles stimulent les contractions de l’intestin. Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres aux mouvements de l’intestin et peuvent trouver cette sensation plutôt désagréable.

Le chewing-gum : Ils entraînent un phénomène que l’on nomme l’aérophagie. C’est causée par la présence d’air dans l’estomac et le fait de mâcher laisse pénétrer d’avantage d’air.

Le bacon : Au-delà des nombreux problème de surpoids et des maladies cardio-vasculaires que ces aliments peuvent entraîner, les flatulences sont une autre conséquence très désagréable.

L’ail et l’Oignon : Les plats rehaussés par l’ajout d’ail et d’oignon peuvent parfois être source de ballonnements et de flatulences, surtout chez les personnes qui n’en consomment pas régulièrement. Cela peut entraîner parfois des malaises ou des sensations douloureuses au ventre. Pour éviter de souffrir d’inconfort intestinal, on peut rincer les oignons à l’eau froide après les avoir coupés.

_________________________________________________________________________

Les aliments mortels

Le Fugu (poisson globe) : Le poison trouvé dans la plupart de ses organes internes est 1200 fois plus forte que le cyanure.

Les saucisses à hot dogs : Il y a quelques années, l’Organisation mondiale de la santé les a classées comme étant susceptible de provoquer des étouffements. La forme des saucisses à hot-dogs les rend potentiellement mortelles pour les enfants. Les chiffres parlent d’eux-mêmes: 1 enfant sur 5 asphyxiés meurt à cause d’un hot-dog.

Les arachides : Environ 1% de la population souffre d’allergie aux arachides et c’est la première cause de mortalité alimentaire. Ces allergies ont triplé depuis le début du 21e siècle.

Les légumes verts : Une étude américaine publiée en janvier 2013 a révélé que les légumes verts ont causé énormément de décès. Environ 1 maladie alimentaire sur 5 est attribuable aux légumes verts.

La rhubarbe : Heureusement qu’on ne mange que les tiges car les feuilles sont très toxiques.

_________________________________________________________________________

Bonus

1) Fumer peut provoquer des carences en vitamine C (manger plus de fruits les fumeurs)

2) Il faut éviter de manger du pamplemousse lorsque l’on prend des médicaments.  Le pamplemousse contient des substances pouvant interférer avec certains médicaments ou provoquer des effets secondaires.

3)La soupe au poulet soigne véritablement les rhumes.  Des études ont récemment prouvé un effet décongestionnant au bol de bouillon de poulet. On suppose que le bouillon accélère la liquéfaction du mucus et aide à dégager les voies respiratoires.

4) Le vin rouge cause plus de maux de tête que le vin blanc. certaines personnes sont plus ou moins intolérantes à l’histamine et  le vin rouge contient plus d’histamine que le vin blanc.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien