Chiromancie : les doigts et les phalanges

chiromancie

La chiromancie est l’art de savoir lire dans les lignes de la main. Cet art est très reconnu pour en savoir plus sur soi. Les mains sont une vraie source d’information. Nous allons évoquer dans cet article ce que représente les doigts et les phalanges en chiromancie. Les doigts de la main ont une symbolique très importante en chiromancie. Ils portent en eux une signification très profonde selon divers points de vue. Chaque doigt porte en soi une personnalité propre révélant des informations très intéressantes concernant la personnalité de l’individu. Les critères les plus étudiés sont sa forme générale, sa longueur, sa position par rapport à la main, l’implantation par rapport à la paume, sa souplesse et sa flexibilité, ses phalanges et son ongle.

Le symbole astrologique du pouce est “le Doigt de Vénus” et ses attributs sont la connaissance, la volonté et l’être.

Le symbole astrologique de l’index est “le Doigt de Jupiter” et ses attributs sont le pouvoir, la victoire et la réflexion.

Le symbole astrologique du majeur est “le Doigt de Saturne” et son attribut est la Vie.

Le symbole astrologique de l’annulaire est “le Doigt du Soleil, d’Apollon” et son attribut est la créativité.

Le symbole astrologique de l’auriculaire est “le Doigt de Mercure” et son attribut est la communication.

Les phalanges sont aussi très intéressantes. En effet, leurs caractéristiques donnent des renseignements précis permettant de compléter ceux apportés par les doigts. Leur forme, leur longueur, les doigts auxquels ils appartiennent apportent des données contribuant à cerner les potentiels de l’individu et les handicaps éventuels dont il peut souffrir.

Pour analyser au mieux les phalanges, il faut le faire quand la main est au repos posée à plat sur une table. Les phalanges sont numérotées de 1 à 3 (sauf pour le pouce), la dernière étant celle qui porte l’ongle.

Premières phalanges : 

Les premières phalanges sont celles liées à la paume et représente tout ce qui a trait aux réalités matérielles et concrètes. On y trouve les significations concernant le domaine de la terre, les besoins physiques, la nature, et ce qui est instinctif.

Lorsque les premières phalanges sont relativement longues, elles permettent de relativiser le caractère matériel de la personnalité en lui apportant un côté aérien lié au caractère instinctif. Malgré tout, l’attrait du concret et des satisfactions physiques restent dominant pour certaines personnes.

Si les phalanges sont noueuses, cela montre que l’individu connaît quelques frustrations personnelles car il n’arrive pas à parvenir à ses fins. Il peut être un peu taciturne, difficile à vivre, montrant parfois une certains insatisfaction qui le pousse à vouloir toujours plus. Le côté positif, c’est que cette personne a une grande capacité de concentration dans le travail.

Deuxièmes phalanges : 

Ces phalanges se situent entre la “terre” et le “ciel”. C’est le domaine de l’équilibre, le lieu de croisement entre les nécessités immédiates du présent et les considérations d’ordre plus imaginaire. On y trouve aussi des concepts liés à la communication entre les univers. Elles semblent nous montrer comment la personne organise son existence et imagine son futur. Cela permet aussi d’analyser sa place au sein de la société et l’importance qu’il s’accorde et qu’il accorde aux autres.

Des phalanges longues dénotent une prédisposition pour les études et la réflexion intellectuelle. La personne n’aime pas se lancer tête baissée dans ce qu’elle entreprend, elle préfère le faire après mûres réflexions. C’est pour elle une façon de mesurer les risques et d’évaluer les obstacles éventuels auxquels elle s’attend dans ses activités professionnelles ou autres.

Des phalanges noueuses, quant à elles,  montre un esprit attaché aux biens terrestres et à la régularité d’une vie tranquille. La personne attache de l’importance aux réalités bien ancrées, aux calculs réfléchis et à la sagesse plutôt qu’à la spontanéité. Le sens commun prime sur l’imprévue et la hasard.

Troisièmes phalanges : 

Les troisièmes phalanges représentent le domaine du rêve, de l’inaccessible, des projets à long terme, de l’idéal. On peut voir comment l’individu entretient et enrichi son monde intérieur. Les nivaux supérieurs de l’abstrait, de l’intuition, des relations spirituelles s’y expriment en toute liberté. C’est dans cette partie que l’on peut se rendre compte de la présence de talents cachés et inexploités.

De longues phalanges montrent que la personne est très attirée par les réalités intellectuelles et spatiales, qu’elle est aussi portée sur le rêve, l’imagination et la fantaisie. La personne doit idéalisé le monde dans lequel elle vit, elle conçoit de nouvelles formes de justice et de fraternité et elle est sensible à la beauté. Elle peut être motivée par le désir de partager ses idéaux avec des individus ayant la même sensibilité et peut aussi chercher à améliorer son quotidien en lui consacrant ses dons artistiques.

Des phalanges noueuses montrent quant à elle une personne avec un caractère plus terre à terre, qui est attirée par le bien commun dans le cadre des réalités plus matérielles. Elle est vraiment très attachée à ses intérêts et se préoccupe surtout de l’argent et du confort matériel . Cette personne a un esprit d’analyse très développé ce qui engendre parfois qu’elle ait un esprit critique utile mais qui peut être stérile concernant la créativité.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien