Bière sans gluten : le pari de Glutenberg à Montréal

David Cayer et Julien Niquer, cofondateurs de Glutenberg, entourent François Chartier, sommelier.

QUÉBEC, Canada – Il fallait oser toucher à la composition de la bière au Canada, pays classé “25e plus gros consommateur au monde” de la boisson alcoolisée avec 66.9 litres par personne et par an, selon une étude de Bonial.fr.

Au Québec, ce sont 85 microbrasseries qui fabriquent et produisent leur propre bière. Les Québécois en sont férus et c’est devenue l’une des fiertés de la province !

 

D’une intolérance à la création d’une entreprise

Oui, mais voilà devant un produit riche en gluten – contenu dans l’orge, le blé, l’avoine ou encore le seigle -, ceux qui ont une intolérance à cette protéine ne peuvent pas boire de bière, car ils la digérent mal. C’est le cas de Julien Niquet qui, à partir de son intolérance au gluten, a décidé de fonder Glutenberg avec son ami de longue date, David Cayer. 

N’ayant pas d’expérience dans le domaine, ils s’associent au brasseur Gabriel Charbonneau qui élaborent les recettes. La microbrasserie, basée à Montréal, crée sa première bière garantie 100% sans gluten : la Glutenberg blonde en 2011.

Aujourd’hui, Glutenberg compte cinq bières allant de la Rousse à la Pale ale américaine et même une série gastronomie, élaborée avec le sommelier François Chartier, à déguster à table dans un verre à vin avec votre repas. Bière aux chataîgnes ou bière de glace vinifiée -faite à partir de raisin gelés-, il y a de quoi surprendre nos papilles !

 

Mon test

Moi qui n’étais pas une grande amatrice de bières jusqu’à mon arrivée au Québec, je dois dire que je me suis laissée surprendre par la Myrcène de glace. Conçue avec du vin de glace, elle m’a plus fait penser à du cidre qu’à une bière. Effet étonnant et idéal pour ceux qui veulent s’initier à la bière autrement.

 

Une renommée internationale

Glutenberg a été récompensé à plusieurs reprises dans sa catégorie “bière sans gluten”, notamment avec trois médailles allant du bronze à l’or, au World Beer Cup 2012, concours le plus important au monde dans l’industrie brassicole. La microbrasserie exporte désormais ses produits majoritairement aux États-Unis, mais aussi en Europe et au Brésil.

Découvrez le site de Glutenberg

 

Découvrez les microbrasseries québécoises : 

 

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien