S’élever avec l’aïkido

aikido

En japonais, aïkido signifie littéralement “voie de l’énergie et de l’harmonie”. Normal, puisque cet art martial ne se pratique pas contre l’autre, mais avec lui ! Cet art martial ancestral venu tout droit du Japon permet de trouver l’harmonie avec l’adversaire mais aussi en soi. Voici 7 raisons de faire de l’aïkido et de s’élever.

1 – L’aïkido renforce votre dos et sa posture.

L’alignement du haut et du bas du dos est indispensable pour permettre au corps de bouger en harmonie. Les muscles de la colonne vertébrale s’en trouvent renforcés et permettent ainsi un bon maintien de l’épine dorsale. Les bénéfices pour votre alignement et pour vos maux de dos se feront sentir.

 

2 – Il développe vos réflexes et votre coordination.

Il ne faut pas oublier que l’aïkido est avant tout un art martial, il nécessite donc des réflexes et une capacité de calcul pour savoir quand agir et comment agir pour neutraliser l’agressivité de l’adversaire. Au fur et à mesure des combats, vous développerez un réflexe et une coordination qui vous surprendra vous-même.

 

3 – L’aïkido vous aide à gagner en souplesse et en sensibilité.

L’aïkido requiert une souplesse à la fois articulaire et musculaire. Les torsions, les rotations et les déplacements sollicitent tous les muscles du corps, tandis que les roulades et les chutes exigent une grande décontraction musculaire. Ses muscles sont constamment tendus et détendus. Il vous apprend à se détendre pour gagner en amplitude de mouvement et puissance musculaire.

 

4 – Il tonifie le corps.

L’aïkido fait travailler beaucoup de muscles y compris  a ceinture abdominale, le bassin, les hanches, les fessiers et les quadriceps (muscles situés à l’avant des cuisses).

Le haut du corps n’est pas en reste : les épaules et les bras sont tonifiés par les nombreuses saisies et prises, et par le maniement du bâton ou du sabre quand on pratique avec une arme.

 

5 – Il améliore votre respiration abdominale.

Omniprésente, elle facilite l’oxygénation des muscles et augmente la capacité pulmonaire. Lente et profonde, elle s’accompagne généralement d’une expiration sonore par contraction du diaphragme pour aider les pratiquants à souffler au bon moment. La respiration profonde vous permet également de vous recentrer et d’évacuer votre stress.

 

6 – L’aïkido renforce votre cardio.

La séance d’entraînement se déroule de manière progressive. D’abord lentement, puis de plus en plus vite, pour arriver à un rythme très intense. Lors de l’attaque, on tente d’utiliser les mouvements du partenaire pour le projeter au sol ou l’immobiliser. Ces mouvements sont répétés plusieurs fois avant d’inverser les rôles. La fin du cours invite à un retour au calme grâce à des mouvements respiratoires et à des étirements.

 

7 – L’aïkido est l’un des plus élégant arts martiaux.

Les mouvements fluides, les enchaînements variés, parfois étonnamment rapides, donnent à cet art un esthétisme fascinant. Une sorte de chorégraphie pratiquée en kimono ou keikodi blanc. Les aïkidokas plus avancés se drapent dans les hakama, sorte de jupe-culotte très ample, noire ou- bleu marine. Nous retrouvons dans le geste des maîtres une détente et une rigueur tout au long d’un match.

 

 

 

 

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien