7lever : 7 raisons pour devenir végétarien.

légumes

A l’occasion de la journée sans viande qui a lieu tous les 20 mars, je vais vous donner 7 raisons de s’élever et de devenir végétarien.

 
1- Les légumes sont pauvres en calorie

Être végétarien, c’est avoir une alimentation saine et composée principalement de fruits, de légumes et de produits céréaliers riches en fibres et en sucres complexes.  Son faible apport calorique  permet donc de lutter efficacement contre la prise de poids excessive.

 

2- Manger des légumes nous protègent de certains cancers.

D’après une étude parue sur le site Jama Internal Medicine, le régime végétarien réduirait les risques de développer un cancer colorectal qui est le deuxième cancer le plus fréquent chez la femme et le troisième chez l’homme. Pour sans prémunir, il faut une alimentation sans viande et riche en antioxydants.

Légumes_01

La diversité des légumes.

 

3-  Une alimentation sans viande réduit le risque de maladies cardiovasculaires

Une étude a été faite en 2013 par des scientifiques de l’université d’Oxford au Royaume-Uni, celle-ci révèle qu’être végétarien réduirait de 32% le risque de maladies cardiovasculaires.

 

4- Les végétariens ont moins d’hypertension

Pour mieux comprendre le lien entre végétarisme et hypertension, le professeur Yoko Yokoyama, et son équipe du National Cerebral and Cardiovascular Center d’Osaka (Japon), se sont intéressés à sept tests cliniques et 32 études parues entre 1900 et 2013 concernant près de 22 000 végétariens. De ces 32 études, il ressort que les végétariens ont une pression artérielle plus basse que chez omnivores.

 

5 – Être végétarien, c’est penser à l’environnement.

L’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (FAO) mentionne dans un Rapport de 2006 que l’Industrie Bovine génère davantage de gaz à effet de serre que le secteur des Transports, cela est dû au méthane produit dans le système digestif des ruminants.

La production d’un kilo de viande de boeuf requiert en moyenne de 10 à 15 fois plus d’eau que celle d’un kilo de végétal: 15.000 litres/kg pour la viande contre 1.000 à 1.500 litres/kg pour le végétal. De plus, une part conséquente de la production des protéines végétales est consommée par le secteur bovin : il faut une moyenne de 15 kilos de protéines végétales pour produire 1 kilo de viande !

Enfin, l’élevage industriel représente un péril pour la biodiversité de la Terre. Les animaux d’élevage constituent environ 20% de la biomasse animale terrestre totale, et la superficie qu’ils occupent aujourd’hui était autrefois l’habitat de la faune sauvage … On rase des forêts pour faire pousser de l’herbe pour le bétail (comme en Amazonie). Les sols se dégradent, les ressources en eau s’appauvrissent …

production-bovine

Production bovine.

 

6 – Être végétarien insufflerai la paix dans le monde

Léon Tolstoï avait déclaré « le végétarisme est la base de l’humanisme ». Car être végétarien, c’est être conscient des êtres qui nous entourent. C’est considérer les animaux et l’importance de leur existence. C’est les mettre à la même hauteur que l’homme. Il y aurait moins de souffrance et d’abattage. Tout le monde pourrait manger à sa faim.

 

7 – Redécouvrez le plaisir des légumes et des fruits
Les légumes et fruits, c’est bon ! Beaucoup de végétariens témoignent que lorsqu’ils ont adopté un régime végétarien, leur variété d’aliments a explosé et ils re-découvrent l’existence d’une variété de légumes dont ils ne soupçonnaient pas l’existence.

 

Source : Santé Magazine et PETA

 

 

Commentaires

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien